L’Union Africaine va enfin sanctionner la Mauritanie pour esclavagisme d’Etat


L’Union Africaine va enfin sanctionner la Mauritanie pour esclavagisme d’Etat
En Mauritanie, l’esclavage qui se pratique depuis l’Antiquité n’a jamais cessé, bien que symboliquement aboli en 1981 et criminalisé en 2007.

L’Union Africaine (UA) a toujours toléré que l’’un de ses pays membre asservisse la population Noire, mais il semblerait que l’institution ait décidé de sortir de son mutisme qui constituait une véritable honte pour le continent.

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz qui enferme régulièrement les militants anti-esclavagistes va devoir se confronter à l’UA, qui a décidé de réagir après les contestations grandissantes dans le pays. L’UA n’a cependant pas précisé les sanctions qui seront exercées.

Il y aurait actuellement 700 000 esclaves en Mauritanie, soit 20% de la population du pays. Les esclaves sont de l’ethnie Haratine, dont le lot quotidien est privation de libertés dès la naissance, maltraitances, trafics et viols.

Vite l’UA, ça urge.
Jeudi 6 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :