L'UMS se prononce sur la convocation du juge Teliko : « la Justice ne saurait être gérée par de l’intimidation »


L’Union des Magistrats Sénégalais  (U.M.S.) a aussi réagi à la convocation devant le conseil de discipline du conseil supérieur de la magistrature du juge Souleymane Teliko. Selon les camarades du Président de l’UMS, Maguette Diouf, l’ouverture d’une telle procédure par le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, est une vaine tentative d’intimidation et de musellement d’un membre légitimement élu par ses collègues et qui n’a fait qu’exercer son mandat. Et cette action initiée par le Garde des Sceaux, indique la même source, traduit encore une fois de plus un manque de sérénité et une volonté d’installer la justice dans un cycle d’instabilité permanente.
 
Le Bureau exécutif a aussi dans la foulée du Comité de ressort de Thiès invité solennellement les membres élus à démissionner du Conseil supérieur de la Magistrature si une telle pratique perdure. Et invite l’ensemble des collègues à se mobiliser pour toutes démarches tendant à renforcer l’indépendance de la justice.
 
 
Vendredi 14 Avril 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :