L’HISTOIRE DES MODOU-MODOU ET DE LA RUSE ITALIENNE : Quand Rome refuse d'honorer ses engagements vis à vis des rapatriés volontaires!


L’HISTOIRE DES MODOU-MODOU ET DE LA RUSE ITALIENNE : Quand Rome refuse d'honorer ses engagements vis à vis des rapatriés volontaires!
Les Modou-Modou rentrés au bercail entre 1995 et 2002, suite à la loi votée par le parlement Italien qui leur promettait remboursement des cotisations, ont fini de piquer une colère noire. Aucun des engagements pris par le Gouvernement Italien n’a été respecté. Selon Ousseynou Guèye, le président de la structure, il s’agit d’un abus de confiance notoire de la part de cet Etat d’Europe. 

Ainsi, rappelle-t-il, depuis bientôt un an, ils ont dénoncé ce fait, mais se heurtent à une indifférence totale de l’interlocuteur. « Nous sommes rentrés au bercail suite à une loi italienne votée au parlement en 1995. Cette loi avait effet jusqu’au 30 septembre 2002 et accordait au volontaire au rapatriement, un remboursement intégral de ses cotisations appelé "Contre Bouti". 
En 2001, beaucoup de nos compatriotes sont rentrés définitivement au Sénégal à la faveur de ce texte de loi. Malheureusement et jusqu'à ce jour, un nombre important d’entre nous court encore derrière cet argent. C’est donc le lieu d’attirer l’attention du Gouvernement du Sénégal et de celle du Président Macky Sall, une fois de plus, sur ce problème qui dure depuis une quinzaine d’années. Nous sommes des pères de famille et nous vivons dans une extrême précarité. »
Ces ex-Modou-Modou de dénoncer en conséquence, le mutisme de l’Etat Sénégalais qui ne fait aucun effort pour les aider, avant de promettre de mieux se faire entendre. « Nous sollicitons de tous les migrants du Sénégal, de leurs familles, des Associations des sénégalais de l’extérieur, des Fédérations, des Dahiras et des ONG, de s’associer à ce combat et d’agir politiquement... » 
Mercredi 25 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :