L’Etat va bientôt dédommager les sinistrés du pavillon vert (Cheikh Ndiaye)


L’Etat va bientôt dédommager les sinistrés du pavillon vert (Cheikh Ndiaye)
L’Etat va régler la question du dédommagement des victimes de l’incendie survenu au pavillon vert lors de l’édition 2015 de la Foire internationale de Dakar (FIDAK), a déclaré, mardi à Dakar, Cheikh Ndiaye, le directeur général du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES).


"Incessamment, l’Etat du Sénégal va régler le problème des sinistrés. C’est en bonne voie", a dit Cheikh Ndiaye, invité de la rédaction de l’APS.
 
Un incendie s’était déclaré en décembre 2015 lors de la 24ème édition de la FIDAK au pavillon vert du Centre international du commerce extérieur du Sénégal.
 
Le directeur général du CICES a tenu à souligner qu’"aucun sinistré n’a été dédommagé jusqu’à présent".
 
"Les sinistrés ne sont pas oubliés. Le CICES a toujours travaillé avec l’Etat pour que les sinistrés reçoivent leurs dédommagements", a fait remarquer Cheikh Ndiaye.

Le directeur général du CICES a relevé les questions techniques juridiques qui sous-tendent les indemnisations, informant avoir décidé d’un commun accord avec l’Agent judiciaire de l’Etat que "la question ne peut être traitée dans le cadre exclusif du droit".

Selon lui, "si on applique le droit, aucun exposant ne sera indemnisé parce que 99% d’entre eux ne remplissent les conditions pour en bénéficier".
 
"Un dédommagement est adossé sur des preuves physiques et matérielles. Et très peu de sinistrés en ont fourni", a souligné le directeur général du CICES.
 
"Les experts commis ont conclu que les causes de l’incendie sont inconnues. Par conséquent, personne n’est responsable", a retenu Cheikh Ndiaye.
Mardi 22 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :