L'Espagne en démonstration contre la Turquie

Et voilà l'Espagne en huitièmes de finale de l'Euro 2016! Opposée à la Turquie, à Nice, la Roja n'aura pas fait dans le détail pour assurer sa qualification pour le tour suivant. Une victoire nette et sans bavure. Timides pour leur match d'ouverture, les Espagnols se sont montrés beaucoup plus réalistes pour venir à bout d'une Turquie, sans doute trop fébrile pour réellement inquiéter le double champion d'Europe en titre. C'est en 2 minutes que l'Espagne a fait la différence, grâce à Morata (34e) puis Nolito (37e), avant que Morata, juste après le repos (48e) n'y aille de son doublé pour entériner la victoire des siens (3-0). Avec ce succès, l'Espagne fait forte impression et s'annonce de plus en plus comme l'un des principaux candidats à sa propre succession.


L'Espagne en démonstration contre la Turquie
. Morata-Nolito, duo gagnant
Critiqués après une première sortie plutôt manquée contre la Tchéquie, les attaquants espagnols ont répondu sur la pelouse. Un doublé pour Alvaro Morata, un assist et un but pour Nolito, un assist pour Fabregas, le tout orchestré par un Iniesta en pleine possession de ses moyens. Pas de doute, la Roja est bien l'un des favoris de cet Euro. L'Espagne est d'ailleurs la première équipe à inscrire 3 buts dans un même match. Elle a fait forte impression ce soir, mais il faudra la voir contre une opposition un peu plus consistante pour pouvoir la juger. 

2. La Turquie était trop tendre
Le plan de Fatih Terim était bien rodé: attendre l'Espagne le plus longtemps possible et sortir en contre. Mais si le plan était clair, il n'aura tenu que très peu de temps. Trop fébrile défensivement la Turquie a craqué trop vite que pour pouvoir espérer inquiéter l'Espagne. Pire, en moins de 3 minutes, le match était plié. La Turquie a bien essayé de sortir la tête de l'eau. Mais, à l'image d'un Arda Turan, conspué par ses supporters, les Turcs se sont montrés trop brouillons. Ils devront être beaucoup plus consistants s'ils veulent encore espérer quelque chose dans cet Euro. 

3. L'Espagne rejoint la France
Avec la France et l'Italie, l'Espagne est donc la troisième équipe qualifiée pour les huitièmes de finale de cet Euro 2016. Reste aux Espagnols à assurer la première place du groupe. Il leur faudra un point contre la Croatie pour accomplir cette mission. Pour la Turquie, rien n'est définitivement perdu. Une victoire contre les Tchèques permettrait aux hommes de Fatih Terim d'arracher la 3ème place. Mais avec 4 goals encaissés et pas un seul marqué, la Turquie est mal embarquée pour se hisser parmi les 4 meilleurs troisièmes de ce tournoi. 
Vendredi 17 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :