L'Education religieuse, une grande priorité pour le Conseil Municipal de N'goundiane

Ce dimanche 11 juillet 2016, le Conseil municipal de Ngoundiane en partenariat avec l'Union des Groupements de Promotion Féminine (UGPF) de Ngoundiane, a organisé une grande conférence religieuse dans l'Amphithéâtre du Centre Universitaire de Ngoundiane en la présence de Monsieur Mamadou Bamba Fall, Sous-Préfet de l'Arrondissement de Thiénaba.


Cette conférence qui portait sur le thème "L'importance de l'éducation et de la quête du savoir dans la pratique de l'Islam" a été animé par le Célèbre Oustaz Alioune Sall, Animateur à la Radio Sud FM. Dans  un amphithéâtre plein à craquer, le conférencier a tenu en haleine l'assistance composée essentiellement de membres du Conseil municipal, de femmes, des imams, Maitres coraniques, notables et autres invités venus de l'ensemble des villages de la Commune de Ngoundiane et des Communes environnantes de Thiénaba, Touba Toul, Tassète, Notto, Ndiaganiao,.... et de la ville de Thiès.

Le conférencier du jour, Oustaz Sall est revenu sur l'importance que les parents et les autorités politiques et administratives doivent accorder à l'éducation des enfants qui sont les futurs Leaders de notre pays. Il a surtout insisté sur l'éducation religieuse qui est souvent reléguée au second plan au profit de l'école occidentale. 

Interrogé sur la question qui secoue l'actualité avec la dernière mesure prise par le président de la République, d'interdire la fréquentation de la rue par les enfants, Oustaz Sall a bien accueilli cette décision du gouvernement Sénégalais. Il en a profité pour rappeler l'origine des daaras et surtout leur importance dans la formation d'un citoyen modèle. D'où l'obligation pour les autorités de les soutenir. Cependant, le Sénégal doit aussi surveiller ses frontières poreuses qui laissent passer l'essentiel des mendiants qui proviennent de pays limitrophes et viennent envahir la capitale sénégalaise où il est très lucratif de mendier.
 
Le conférencier sera confortée par la pertinente contribution de Madame Fatma Sylla, assistante sociale et Conseillere municipale à Touba Toul venue assister à cette conférence. D'après Madame Sylla, plus des 2/3 des enfants qui mendient dans les rues de Dakar ne sont pas des talibés et nous viennent de la sous-région.

Sur cette question d'actualité, le Maire Mbaye Dione a salué la décision du Président de la République d'arrêter ce triste spectacle offert à notre vue avec des enfants pieds et torses nus, déambulant dans les grandes artères de Dakar et des centres urbains du pays et qui font tout sauf apprendre le Coran. Il a demandé à toute la classe politique et aux guides religieux de soutenir cette décision courageuse, tout en invitant le Président de la République à rester ferme dans sa position. 
 
Toutefois, l'Edile de la Commune a proposé au gouvernement d'en profiter pour procéder à un recensement exhaustif des véritables daaras implantés sur l'ensemble du territoire national  et de leur apporter ainsi qu'aux Maitres coraniques, un appui dans la construction de locaux adaptés et dignes de daaras modernes et dans la prise en charge de leurs  besoins élémentaires que sont l'alimentation, l'accès à l'eau potable, l'accès aux soins de santé primaires pour les talibés. Ceci passe nécessairement par leur prise en charge dans le budget annuel du Ministère de l'Education nationale.

Les intervenants ont tous salué, cette excellente initiative du Maire et de son équipe qui ont inscrit l'éducation des citoyens et surtout, l'appui aux Ecoles coraniques et aux fidèles pour un bon accomplissement de ce pilier important de la religion musulmane, au coeur de leur action.

En marge de cette grande conférence religieuse, le Conseil municipal de Ngoundiane a offert 4 billets pour la Mecque à 2 imams, une conseillère municipale et une présidente de Groupement de Promotion Féminine. 
Pour rappel, depuis l'accession en 2009, du Maire Mbaye Dione à la tête du défunt conseil rural, son équipe a déjà envoyé en pèlerinage aux lieux saints de l'Islam 17 personnes (imams, conseillers municipaux, notables, chefs de villages...) choisies objectivement dans les différents villages de la Commune de Ngoundiane peuplée à plus de 99% de musulmans. Les quatre futurs pèlerins ont témoigné leur reconnaissance vis à vis du Maire et de toute l'équipe municipale pour l'honneur qui leur a été fait d'être choisis parmi les milliers de citoyens de la Commune de Ngoundiane pour accomplir ce cinquième pilier de l'Islam.


Pour clôturer la rencontre, le Sous Préfet de Thiénaba Mamadou Bamba Fall a salué cette belle initiative du Conseil municipal de Ngoundiane qui devrait inspirer tous les Maires. 
 
Le représentant de l'Etat a ensuite chaleureusement félicité le conférencier pour sa belle prestation du jour, sa maîtrise du thème et ses aptitudes pédagogiques tout en déplorant le temps limité qui a été imparti à l'exposé très instructif d'Oustaz Alioune Sall à l'endroit duquel il n'a pas manqué de manifester son admiration.
 
Il a enfin demandé à tous les citoyens sénégalais de soutenir cette décision du gouvernement qui vise à assainir ce milieu de l'enseignement coranique que beaucoup d'instruits viennent polluer. Il a surtout demandé aux élus locaux d'aider l'Etat à identifier les véritables acteurs de l'éducation islamique afin de mieux les aider...
IMG_8445-BorderMaker IMG_8444-BorderMaker IMG_8440-BorderMaker IMG_8438-BorderMaker IMG_8430-BorderMaker IMG_8427-BorderMaker IMG_8424-BorderMaker IMG_8418-BorderMaker IMG_8416-BorderMaker IMG_8414-BorderMaker IMG_8412-BorderMaker IMG_8412-BorderMaker IMG_8410-BorderMaker IMG_8409-BorderMaker IMG_8403-BorderMaker IMG_8394-BorderMaker IMG_8393-BorderMaker IMG_8392-BorderMaker IMG_8392-BorderMaker IMG_8380-BorderMaker IMG_8379-BorderMaker IMG_8376-BorderMaker
Lundi 11 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016