L’ÉPOUSE DU POLICIER RIPOU MENACE LES FILLES QUI ONT POSTÉ LA VIDÉO : «Elles ne seront jamais tranquilles...»

Epouse du policier ripou, Ramatoulaye Dramé en veut à mort aux filles qui ont posté la vidéo de son mari sur les réseaux sociaux. Selon elle, ces deux dames ne seront jamais tranquilles. Elle a tenu de tels propos aussitôt après le verdict du procès de son mari.


L’ÉPOUSE DU POLICIER RIPOU MENACE LES FILLES QUI ONT POSTÉ LA VIDÉO : «Elles ne seront jamais tranquilles...»
Sourire aux lèvres, Ramatoulaye Dramé est soulagée, satisfaite de la peine qui a été infligée à son mari. Cela se lit sur son visage radieux. Elle redoutait une peine beaucoup plus sévère à son encontre, mais finalement ses prières ont été exaucées. «Depuis la divulgation de cette vidéo qui a conduit à l’arrestation de mon mari, je ne dors et ne mange plus. Mes enfants et moi ne sortions plus. Nous étions la risée du quartier. On nous pointait du doigt pour se moquer de nous», a raconté l’épouse du policier ripou.
Malgré toutes ses moqueries, Ramatoulaye Diallo a toujours soutenu son époux. Ainsi, elle passait des nuits entières à prier afin qu’il puisse échapper aux rigueurs de dame justice.
«Aujourd’hui, je rends grâce à Dieu. Je ne m’attendais pas à une telle peine. Je pensais qu’elle allait être plus sévère, mais tout est bien qui finit bien. Mon mari est maintenant libre», s’est réjoui la dame. Qui, poursuivant son argumentaire, dépeint son époux comme un altruiste qui est toujours au chevet de ses voisins.
«Il n’est pas un criminel, ni un vendeur de cocaïne encore moins un vendeur chanvre indien. Ce qui lui est arrivé est un accident de travail. Il a toujours eu à aider les voIsins dans le cadre de son travail. Ils l’ont à plusieurs reprises réveillé la nuit pour qu’il vienne en aide à des jeunes voisins arrêtés pour détention, consommation de drogue ou même suite à une opération de sécurisation», a expliqué Mme Diallo qui, malgré sa joie, en veut à mort aux jeunes filles qui ont posté la vidéo pour, dit-elle, jeter son mari dans la boue.
«Elles ne seront jamais tranquilles. Je suis la fille d’un grand érudit qui vit en Casamance. Elles ont voulu humilier mon époux, mais elles n’attendront pas pour voir les conséquences de leur acte ignoble», menace la dame.
Vendredi 19 Août 2016
Dakaractu




1.Posté par Dr Djinne le 19/08/2016 08:53
Cette "accident de travail..." lui a quand même donné les possibilités d'acheter une grande jolie voiture 4x4 et d'être généreux avec ses voisins....

2.Posté par Rd le 19/08/2016 13:42
Je dois rêver!

3.Posté par Abdou le 19/08/2016 16:09
Policier ripou femme ripou .....



Dans la même rubrique :