L'EI décapite quatre joueurs de foot devant leurs enfants

Alors que les performances de Cristiano Ronaldo, des frères Borlée ou de Chris Froom suscitent l'admiration en Europe, les sportifs de Syrie ne sont pas voués à la même enseigne, au contraire.


L'Etat islamique, qui considère tout sport collectif comme anti-islamique, a décapité cette semaine quatre footballeurs de l'équipe Al-Shabab SC de la ville de Raqqa, son fief. Un cinquième homme, dont l'identité n'est pas connue, aurait également été exécuté.

Les victimes s'appellent Osama Abu Kuwait, Ihsan Al Shuwaikh, Nehad Al Hussen et Ahmed Ahawakh. Soupçonnés d'être des espions à la solde des rebelles kurdes, ces footballeurs ont été massacrés devant leurs propres enfants, qui ont été forcés d'assister à la scène. Après, ils ont dû inspecter les corps sans vie. Un groupe de résistants a diffusé les photos des victimes.

Ce n'est pas la première fois que les djihadistes de Daech prennent pour cible des amateurs de foot. L'année dernière, 13 adolescents avaient été tués parce qu'ils étaient en train de regarder un match de la Coupe d'Asie, entre l'Iran et la Jordanie.

Avertissement: certaines photos publiées sur ce compte Twitter peuvent choquer.
Lundi 11 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :