L’Apr, le parfait terreau de la médiocrité


Suite au cuisant,objectif et clinique diagnostic d’Idrissa Seck sur la gestion calamiteuse du Président Sall,force est de reconnaitre que nous n’avons point été surpris par les réponses puériles et médiocres servies une fois de plus par les apéristes et les dames de compagnie du couple Faye-Sall.
En effet au lieu d’apporter des réponses objectives,scientifiques pouvant attester le contraire du diagnostic d’Idrissa Seck,nous avons plutôt eu comme d’habitude droit à des attaques personnelles et surtout à des calomnies plus grotesques et ridicules les unes que les autres.Du conseiller du Président Sall Ndongo Ndiaye à l’ancien premier ministre Mimi Touré (celle là même qui disait vouloir recruter 4000 débatteurs pour le compte de l’apr, tellement le niveau est bas),en passant par Therese Faye sans oublier la député Sira Ndiaye dont les réponses ont été d’une extraordinaire bassesse et médiocrité indignes d’une représente du peuple.Au fait qui disait que cette législature est la plus nulle ?
La réalité est qu’il est aujourd'hui un constat majeur que ,de toute l’histoire de notre pays,jamais nous n’avons eu des dirigeants aussi limités que ceux sous le magistère du Président sall qui d’ailleurs a tristement  fini de faire intégrer  notre pays pour la première de son histoire dans le triste classement des 25 pays les plus pauvres du monde (classement composé que de pays en instabilité politique).
Que ces insulteurs professionnels sachent que le Président Idrissa n’a fait que dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas.Aujourd’hui,c’est un secret de polichinelle de  dire que le Président Sall n’est pas du tout à la hauteur et est complètement dépassé par les événements et excelle surtout dans le tâtonnement.Pour preuve,en seulement trois ans d’exercice,nous avons eu droit à trois (3) premiers ministres,trois (3)gouvernements,cinq (5) directeurs de cabinets et deux (2) programmes,un triste record.Et que dire du nombre pléthorique de ministres si on sait qu’il avait pris le ferme engagement de se limiter à 25 ministres etc....et la liste des exemples est loin d’être exhaustive.
Par conséquent  que ces piètres politiciens apéristes, répondeurs automatiques et pseudos « républicains »se le tiennent pour dit,rien ne pourra empêcher le rewmi et le Président Idrissa Seck de jouir de son droit d’opposition,rien.Et face à la volonté manifeste ,despotique,anti démocratique et ô combien dangereuse du Président  Sall de « réduire l’opposition à sa plus simple expression  »nous ferons face.Dans une République comme la nôtre,la pensée unique ne peut prospérer,d’ailleurs elle est très dangereuse pour la vitalité d’une démocratie.Le rewmi jouait son rôle de sentinelle au service des populations,le joue et continuera à le jouer,n’en déplaise à ces fossoyeurs de la démocratie revêtus de manteaux estampillés  « républicains ».
Chers apéristes, sortez nous des arguments,à défaut taisez vous et travailler l’heure est grave !

Amadou Sylla DIOP
Jeunesse Rewmi Dakar
Mardi 1 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :