L'ARMP initie un projet de circulaire interprétative du code des marchés publics

Les dirigeants de l’autorité de régulation des marchés publics (ARMP) du Sénégal ont initié ce lundi à Dakar un important projet de circulaire interprétative du code des marchés publics (CMP).


« La circulaire interprétative vient combler un vide dans le dispositif de la commande publique », a déclaré M. Saër Niang le Directeur général de l'ARMP lors de l'ouverture officielle de l'atelier de validation la circulaire. Selon lui, l'initiative de ce projet vient d'une instruction en date du 14 novembre 2014 du Président Macky Sall. Dans un souci d'efficacité dans l'application du nouveau CMP, poursuit M. Niang, le Président Sall avait demandé d'élaborer une lettre circulaire interprétative « pour lever toutes les équivoques, sources d'interprétations diverses des dispositions du texte ».

De l'avis du Directeur général de l'ARMP, à travers la circulaire interprétative, sa structure s'engage à mettre à la disposition des acteurs de la commande publique un instrument dont le but est d'expliciter la réglementation en vigueur. 

« Il conviendra à cet effet, ajoute-t-il, d'allier deux modalités : identifier les faiblesses de la réglementation et des procédures applicables, lever les incompréhensions qui peuvent affecter les objectifs de transparence, de célérité et d'efficacité de la passation des marchés ».

L'atelier réunit des professeurs agrégés de droit public et plusieurs spécialistes des marchés publics au Sénégal.
Mardi 17 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :