L’AMBASSADEUR D’IRAN AU KHALIFE GÉNÉRAL DES MOURIDES : « Vous êtes un stabilisateur… Nous avons la même culture… Venez à Téhéran! »


«  Vous êtes un stabilisateur. Votre discours s’est toujours résumé à appeler les musulmans à être unis et indivisibles. Vous travaillez pour la concorde nationale au Sénégal et pour la paix à travers le monde. C’est la raison pour laquelle j’éprouve un respect profond pour votre auguste personne. Je vous prie de continuer les efforts fournis au quotidien dans ce sens...» 
C’est en substance, le résumé du discours tenu par Einollah Ghashghavy devant Serigne Sidi Mokhtar Mbacké. Le nouvel ambassadeur Iranien au Sénégal, accompagné d’une forte délégation composée de ses conseillers technique et culturel a été reçu, vendredi, par le Khalife Général des Mourides, à Keur Nganda. Ceci en présence de Serigne Cheikh Thioro Mbacké et de diverses autres personnalités dont Serigne Djily Mbacké, Serigne Abdou Samath Mbacké, fils du Khalife, Serigne Ahmeth Saloum Dieng et Serigne Chérif Mballo.  
Le Khalife et son hôte se sont entretenus pendant plus d’une demi-heure, échangeant autour des relations Sénégalo-Iraniennes et des similitudes culturelles entre Touba et l’Iran.

« Dès que je suis venu chez vous, j’ai eu l’impression d’être retourné chez  moi », dira l’ambassadeur qui sera coupé par le Khalife lui-même. « Vous êtes chez vous. » Par la voix de Serigne Cheikh Thioro, il sera remis au goût du jour la visite de Ali Hachémi Rafshanjani. L’Ayatollah était venu rencontrer le regretté Serigne Saliou. « Nous nous rappelons ce geste. Rafshanjani, sans que personne n’eut à le lui demander, avait ôté ses chaussures disant vouloir marcher pieds nus à Touba. Cela a montré qu’il avait compris ce que représentait Serigne Touba et Touba dans la religion musulmane. »
 
UNE DÉLÉGATION DE TOUBA A TÉHÉRAN
Son Excellence demandera, au nom de Son Excellence Hassan Rohani, Président de la République Islamique d’Iran, à Serigne Sidi Mokhtar Mbacké, de venir personnellement effectuer une visite à Téhéran. La réponse a été positive. Le Khalife s’est, séance tenante, engagé à envoyer une délégation à la date voulue. La délégation s’est ensuite ébranlée à Ngabou où elle a rencontre Serigne Cheikh Saliou Mbacké. Un peu plutôt, elle a été reçue par le maire Abdou Lahad Kâ et Serigne Atou Diagne, personne morale de Hizbut-Traquiyah. C’est lui, d’ailleurs, qui s’est chargé, sur ndiguël de Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké, d’offrir un copieux déjeuner à l’hôte du Khalife.​

Vendredi 5 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :