L’AÏD EL FITR CÉLÉBRÉE A LOUGA SOUS LE SIGNE DE L’UNITÉ ET DE LA COHÉSION.


L’AÏD EL FITR CÉLÉBRÉE A LOUGA SOUS LE SIGNE DE L’UNITÉ ET DE LA COHÉSION.
L’Aïd el fitr ou la Korité a été célébrée ce mercredi dans la capitale du Ndiambour sous le signe de l’unité et de la cohésion autour d’une seule prière fédératrice de tous les musulmans du Sénégal.
Ainsi à la grande mosquée de Thiokhna où s’est déroulée la prière des deux rakas marquant la fin du ramadan, dirigée par l’imam ratib de Louga Saliou Dème, le gouvernement y a été représenté  par une forte délégation conduite par le gouverneur de la région, Mr Alioune  Badara  Mbengue.
Dans son sermon, l’Imam Dème a particulièrement mis l’accent sur la signification profonde du ramadan et ses bienfaits avant de souligner  l’importance et la nécessité pour  le musulman qui a accompli son ramadan de s’acquitter de la zakatoulfitr ou « Mouroume Koor en wolof » avant d’aller à la prière. 
L’imam a d’autre part invité les fidèles à observer scrupuleusement les préceptes de l’islam dans toutes leurs exigences, rappelant que «  ne peut se prétendre musulman que celui qui respecte les préceptes de l’islam et qui les pratique dans les règles de l’art. »
L’imam ratib a formulé des prières de paix sociale pour le Sénégal, le chef de l’Etat et l’ensemble de son gouvernement.

Il a prié également pour l’éradication de toutes les crises sociales connues dans l’enseignement, la santé et en politique.  
Il a en outre salué les mesures de protection sociale des talibés visant à assainir les milieux des enfants errants dans les rues pour mendier sans le moindre respect des conditions liées à cet acte.
L’imam ratib a enfin prié pour un bon hivernage au Sénégal qui répond aux attentes des populations.
Le gouverneur de la région, Alioune Badara Mbengue, pour sa part, a remercié les autorités religieuses pour le rôle qu’elles jouent dans la société. 


Mbargou DIOP, Correspondant permanent à Louga.
 
Jeudi 7 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :