Koumpentoum : Week-end de lutte traditionnelle à Darou Salam Sine


Koumpentoum : Week-end de lutte traditionnelle à Darou Salam Sine
Beaucoup sont les téléspectateurs qui ont remarqué l’absence de la cantatrice sérère Mayé Ndép, à gala de lutte organisé par Manga II, le Dimanche 17 janvier. La raison est à cherche du côté de Koumpentoum, à Darou Salam Sine plus précisément, où la grande dame était l’invitée d’honneur du tournois de lutte doté du drapeau du PCR de Ndame M. Abou Diallo.

L’ambiance était rendez-vous ce week-end à Darou S. Salam, où pendant 48 heures les 73 lutteurs se sont livrés à un duel sans merci. Trois catégories étaient proposées aux amateurs venus des quatre coins du département : les poids légers 40 lutteurs, les poids lourds 15 lutteurs et les poids moyens de 18 lutteurs. Ce tournoi s’inscrit dans le cadre de la promotion de la lutte traditionnelle en particulier et la culture en général. Pour les poids légers c’est “Allahou Ak’bar’“ qui remportera le tournoi, pour les poids moyens c’est “Dindé Dior“ qui s’emparera du drapeau. Pour les poids lourds on devra encore patienter pour connaitre le nom du vainqueur, le tournoi n’ayant pas pu arriver à son terme faute d’électricité. Mais les amateurs de lutte n’ont rien regretté et ont bien profité de l’animation qui était assuré par le grand tambour major, Aziz Gning de Village 7 et avec au chant la grande Mayé Ndép.

De Yaya cissokho




Mercredi 20 Février 2013
Notez


Dans la même rubrique :