Koumpentoum : Le projet BRACED va moderniser l’élevage et la transhumance.


Koumpentoum : Le projet BRACED va moderniser l’élevage et la transhumance.
L’antenne Réseau Billital Maroobe (ASE/RBM) a bénéficié d’Acting For Life, un financement d’extension dans le département de Koumpentoum pour son programme  de  «  renforcement de la résilience au Sahel à travers la mobilité du Bétail.  » 
Ce programme, d’une durée de deux (02) ans, en plus de ce qu’il a fait comme réalisations en 2015 dans les département de Podor, Linguère, Ranérou et Bakel, va intervenir dans le département de Koumpentoum. Le choix de Koumpentoum se justifie par sa géographique (centre du pays) qui en fait une zone de transit pour des nomades qui la traverse en venant du Nord, comme de l’Ouest selon la période. Le département de Koumpentoum est donc un passage obligé pour les nomades et autres grands éleveurs. Le projet d’extension à la zone Sud sera porté par la structure associative la FODEPA /SUD et va comporter trois axes d’intervention que sont la sécurisation des couloirs de transhumance, la fourniture et le suivi des services aux éleveurs (aliment de bétail et produits vétérinaires) et enfin le plaidoyer à travers le renforcement de capacités des éleveurs. C’est dans ce cadre que s’est tenue  au foyer des jeunes de Koumpentoum, ce Mercredi 01 Juin 2016,  une réunion de concertation entre acteurs clefs (élus, éleveurs, agents techniques….)  sur les couloirs de transhumance. 
Pour rappel, depuis 2015, Acting For Life (AFL), une ONG Française est en train de coordonner le projet de la résilience de 905 000 éleveurs pastoraux et agropastoraux par la sécurisation de la mobilité transfrontalière du bétail au Sénégal et dans les pays de la sous-région.  Au Sénégal, le projet est porté par l’ASE/RBM en tant que plateforme nationale pastorale avec ses organisations membres qui sont ADENA, ADID, EGAB et KAWRAL AYNAABE BAKEL. Pour un budget global de 724 547 770 F CFA,  il s’agira concrètement, selon le président de la FODEPA Koumpentoum, par ailleurs maire de Ndame, Mr. Aboubacry Diallo, «  en concertation avec l’ensemble des acteurs de faire des parcours de bétail, des aires de repos, des parcs de vaccination, des bassins de rétention d’eau, des magasins de vivre et d’aliments de bétail… » 
La cérémonie de lancement a été présidée par le chef du service régional de l’élevage, Mr. Mouhamadou M. Thiam,  représentant la Ministre de l’élevage. 
Jeudi 2 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :