Koumpentoum : Le Conseil départemental investit plus de 25 000 000 CFA dans l’éducation


L’éducation, il est vrai, est un domaine de compétence transféré. Mais dans la réalité des faits, beaucoup de collectivités locales peinent à prendre effectivement en charge les questions d’éducation dans leurs  communes. 
La faiblesse des moyens alloués par l’Etat (fonds de dotation) et les difficultés liées à la mise en œuvre des politiques territoriales, constituent des blocages pour l’atteinte des objectifs. Mais toujours est-il que certaines collectivités locales tentent, tant bien que mal, de porter les questions d’éducation, de santé, de sport… 
A Koumpentoum, le Conseil départemental, conformément aux recommandations du PAQUET est résolument engagé à accompagner les autorités académiques pour, d’une part éradiquer les abris provisoires, et d’autre part relever le niveau de performance des établissements et des potaches. Après une année d’exercice, le Conseil départemental a investi plus de 25 000 000 FCFA dans la construction de salles de classe, dans l’équipement des établissements et dans l’amélioration de la qualité dans le moyen secondaire.  En effet, deux salles de classes ont entièrement été construites et équipées dans les CEM de Mereto et de Kouthiaba, pour un coût global de 16 000 000 F CFA, du matériel solaire et des équipements (imprimante, photocopieuse…) pour le lycée de Malème Niani pour un montant total de 2 040 000 FCFA. 
Le président du Conseil départemental, HD Oumar SY, accompagné d’une très forte délégation, a procédé à l’inauguration de ces classes et à la remise officielle du matériel, dans les CEM concernés. Par ailleurs, une subvention de 2 000 000 F avait déjà été octroyée aux étudiants, et une subvention de plus de 500 000 F Cfa à la bibliothèque du CEM de Koumpentoum. Pour couronner le tout, plus de 2 000 000 F ont servi à l’organisation d’une journée de l’excellence qui a permis au Conseil de primer les meilleurs élèves du département. Il reste à espérer que d’autres réalisations vont suivre les années à venir.
Jeudi 3 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :