Koumpentoum : L’installation du 1er Président du tribunal se transforme en meeting politique.


Le droit de “l’hommiste“, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice a bien pris goût à la politique, mais celle là véritablement politicienne. L’installation de Mbacké KANE, premier président du tribunal d’instance de Koumpentoum, s’est transformée en un véritable meeting politique des leaders de l’APR de toute la région de Tambacounda. 
En effet, Pour installer un président de tribunal, Me Sidiki KABA fait déplacer plus de mille militants, plusieurs maires de la région et plusieurs hauts responsables.  A dire vrai, il y avait plus de militants venus dans les bus en provenance de Tamba, que les populations du NIANI elles-mêmes. La preuve peut-être que si le Ministre de la Justice n’était pas de la région, Koumpentoum n’aurait jamais de tribunal. Tout compte fait on est loin de la gestion sobre et vertueuse tant prônée par le chef de l’Etat à son accession au pouvoir. Mais si c’est lui-même qui se permet de mobiliser toute une région pour inaugurer un pont, ses ministres peuvent bien mobiliser pour inaugurer un tribunal d’instance sis dans une maison conventionnée. Heureusement que le greffier en chef était là pour rappeler qu’on était dans une audience solennelle et pas dans un meeting politique...
Jeudi 11 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016