Kosmos Energy annonce une grande découverte de gaz au large du Sénégal

La découverte étend le taux de succès en exploration à 100 % au large de la Mauritanie et du Sénégal, réduisant ainsi le risque de la zone des chenaux sous-marins


Kosmos Energy annonce une grande découverte de gaz au large du Sénégal
Kosmos Energy (NYSE : KOS) a annoncé aujourd'hui une grande découverte de gaz au large du Sénégal.

Yakaar-1 est le premier puits d’une série de quatre essais indépendants des zones utiles des chenaux sous-marins du bassin situés au-delà de l’inclinaison du système en pente ouvert avec la découverte de Tortue-1. Situé dans le bloc de Cayar Offshore Profond à environ 95 kilomètres au Nord-Ouest de Dakar, dans presque 2 550 mètres d'eau, le puits a été foré jusqu'à une profondeur totale d'environ 4 700 mètres. Yakaar-1 a croisé une colonne d'hydrocarbures bruts de 120 mètres (394 pieds) dans trois accumulations dans l'objectif principal du Cénomanien inférieur, et a rencontré 42 mètres (138 pieds) de zone productrice nette. Les résultats du puits confirment la présence d'épais sables de réservoir empilés, sur une très vaste zone, avec une très bonne porosité et perméabilité.

Andrew G. Inglis, président-directeur général, a dit : « Kosmos détient un taux de succès de 100 % dans le bassin, avec six puits d'exploration et d'évaluation consécutifs forés à ce jour, ce qui confirme que notre modèle géologique et nos outils géophysiques sont bien étalonnés. Yakaar-1 a découvert une importante ressource de gaz.

Conjointement avec la découverte de Teranga-1 réalisée l'année dernière, nous croyons que cette ressource soutiendra un deuxième centre de production de GNL à prix compétitif. Le résultat confirme en outre notre perception de l'échelle du système pétrolier au large de la Mauritanie et du Sénégal, notamment les systèmes de chenaux sous-marins du bassin, pour lesquels les risques sont maintenant encore plus réduits, puisque le puits démontre que le réservoir et le piège sont tous les deux fonctionnels dans ces zones utiles pas encore testées. »

Kosmos estime que Yakaar-1 a mis à jour une ressource brute de gaz d'environ 15 billions de pieds cubes, conformément à nos attentes initiales. L'analyse préliminaire des échantillons de gaz menée depuis l'appareil de forage indique que le puits a rencontré du gaz avec un rapport de condensat à gaz situé dans la plage rencontrée antérieurement à Tortue (15) et à Teranga (30) barils par million de pieds cubes standard. Un programme d'évaluation est prévu pour délimiter la découverte de Yakaar.
 
Après l'achèvement des opérations sur le puits Yakaar-1, l'Atwood Achiever se déplacera vers le puits Tortue-1 pour effectuer un essai de couche (« Drill Stem Test » (DST)) sur la découverte de Tortue, permettant ainsi le commencement de l'ingénierie de base (« Front End Engineering Design » (FEED)) au cours du deuxième semestre de 2017, une Décision d'Investissement Finale (« DIF ») en 2018, et le premier gaz en 2021.

Kosmos fournira des informations supplémentaires relatives à la découverte de Yakaar-1 pendant sa conférence téléphonique du premier trimestre 2017 qui aura lieu lundi, le 8 mai 2017, à 11 h 00 HAE. La conférence téléphonique pourra être accessible par téléphone et par diffusion web.

Numéros à composer :
U.S. / Canada : +1.877.407.3982 A l'étranger : +1.201.493.6780
Diffusion web : investors.kosmosenergy.com

Kosmos et BP détiennent chacun une participation effective de 30 % dans le permis de Cayar Offshore Profond comme résultat de leurs propriétés respectives dans notre coentreprise, Kosmos BP Senegal Limited. Comme il a été annoncé antérieurement, BP a conclu un accord pour l'acquisition d'une participation supplémentaire de 30 % auprès de la Timis Corporation, sous réserve de l'approbation du Gouvernement. La société pétrolière nationale, Société des Pétroles du Sénégal (Petrosen) détient une participation de 10 %.
Concernant Kosmos Energy

Kosmos Energy est une des plus grandes sociétés indépendantes d’exploration et de production de pétrole et de gaz, dont l’intérêt se porte principalement sur les zones frontalières et en émergence le long de la Marge Atlantique.

Nos actifs comprennent des projets de production et de développement existants au large du Ghana, des grandes découvertes, un potentiel additionnel important de recherche d'hydrocarbures au large de la Mauritanie et du Sénégal, ainsi que des permis de recherche avec un important potentiel d’hydrocarbures au large des côtes de São Tomé et Príncipe, du Suriname, du Maroc, et du Sahara Occidental.

En tant que société éthique et transparente, Kosmos s’engage à faire les choses de la bonne manière. Les Principes de Conduite des Affaires de la Société expriment notre engagement à la transparence, à l’éthique, aux droits de l’homme, à la sécurité et à l’environnement. Vous pourrez en apprendre davantage sur cet engagement dans le Rapport sur la Responsabilité d'Entreprise de 2015 de Kosmos. Pour davantage d’informations, visiter www.kosmosenergy.com.
Déclarations Prospectives
 
Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives dans le sens de la Section 27A de la Securities Act de 1933 et de la Section 21E de la Securities Exchange Act de 1934. Toutes déclarations, autres que des énoncés de faits historiques, comprises dans le présent communiqué de presse qui font référence à des activités, événements ou développements qui pourraient avoir lieu selon l’attente, l’estimation ou l’anticipation de Kosmos, sont des déclarations prospectives. Les estimations et déclarations prospectives de Kosmos s’appuient principalement sur ses attentes et estimations actuelles pour ce qui est des futurs événements et tendances, affectant ou pouvant affecter ses affaires et activités. Bien que Kosmos soit d’avis que ces estimations et déclarations prospectives sont basées sur des hypothèses raisonnables, elles comportent plusieurs risques et incertitudes, et elles sont énoncées au vu des informations actuellement disponibles à Kosmos. Dans le cadre du présent communiqué de presse, les mots « anticiper », « croire », « prévoir », « s’attendre à », « envisager », ou des mots similaires permettent d’identifier les déclarations prospectives. De telles déclarations comprennent de nombreux hypothèses, risques et incertitudes, dont une grande partie sont hors du contrôle de Kosmos, de sorte que les résultats réels peuvent différer substantiellement des résultats implicites ou explicites exprimés par les déclarations prospectives. Davantage d’informations sur lesdits hypothèses, risques et incertitudes sont disponibles dans les documents déposés par Kosmos auprès de la Securities and Exchange Commission (« SEC »). Kosmos ne s’engage aucunement et n’a pas l’intention de mettre à jour ou de corriger ces déclarations prospectives pour refléter des événements ou des circonstances qui surviendraient après la date du présent communiqué de presse, sauf si une loi applicable l’exige. Le lecteur est prié de ne pas accorder une confiance exagérée à ces déclarations prospectives, qui ne sont valides qu’à la date du présent communiqué de presse. Toutes déclarations prospectives sont présentées, dans leur intégralité, sous réserve du présent avertissement.
###
CONTACT :
Service des Relations avec les Actionnaires
Neal Shah +1-214-445-9628 nshah@kosmosenergy.com
Rhys Williams +1-214-445-9693 rwilliams@kosmosenergy.com
Service des Relations Médias
Thomas Golembeski +1-214-445-9674
  
tgolembeski@kosmosenergy.com
Lundi 8 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :