Kolda : le député Alpha Koïta menace de porter plainte contre ses accusateurs


Kolda : le député Alpha Koïta menace de porter plainte contre ses accusateurs

Le député libéral Alpha Koïta, placé en mandat de dépôt mardi et libéré mercredi, a menacé dans une déclaration à la presse, d’ester en justice contre ses accusateurs sans les nommer.

‘’Cette affaire ne sera pas laissée comme ça. Je vais me concerter avec mes avocats et nous allons voir toutes les solutions possibles n’excluant pas de porter plainte’’, a déclaré le parlementaire, à sa sortie de prison aux environs de 17 heures.

Qualifiant son arrestation ‘’d’arbitraire et d’abus de pouvoirs’’, le député dit à la presse que le juge d’instruction ’’s’est basé sur des ragots’’.

Poursuivant son argumentaire, Koïta a estimé qu’il y a des gens qui veulent son ‘’assassinat politique’’.

‘’Mais fort heureusement, nous sommes dans un pays où le droit triomphe devant les abus des autres qui se croient des extras terrestres et qui pensent qu’ils peuvent tout se permettre sur la vie des gens’’, a-t-il ajouté.

Le député libéral a été arrêté par le juge d’instruction pour ‘’flagrant délit’’ dans l’affaire de l’incendie de Sare Haba dans la nuit du 24 au 25 février dernier suite à un différend politique opposant des populations de Dialambéré.

17 personnes dont l’imam et le chef de village du même nom sont en prison.
APS

Mercredi 21 Mars 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016