Kolda fête ses meilleurs élèves

Cette année encore, l’Ief de Kolda a fêté ses meilleurs élèves. Grâce au parrain Chérif Léhibe Aïdara, quelque 200 élèves du préscolaire, de l’élémentaire et du secondaire ont vu leurs performances récompensées. Le parrain a remis une enveloppe de 500 mille FCFA et un lot de 700 cahiers aux meilleurs élèves. Un bienfaiteur de l’école qui dépense jusqu’à 5 millions de FCFA par an pour, dit-il, contribuer à la vision et au programme de Macky Sall.


Pour la deuxième fois, l’Inspection de l’éducation et de la Formation (IEF) honore ses meilleurs élèves. Ils se sont distingués par leurs bons résultats au cours de l’année scolaire écoulée. Au total, 200 élèves du préscolaire, de l’élémentaire et du moyen ont reçu différents cadeaux, constitués pour la plupart de fournitures scolaires. La cérémonie s’est déroulée devant un parterre constitué des parents des lauréats et d’officiels administratifs, politiques, militaires, académiques et religieux. Et une belle ambiance qui a rythmé la manifestation. Visiblement très ravi, l’inspecteur de l’Education et de la Formation du département de Kolda (IEF), El Hadji Kabiné Diané, de souligner que l’objectif principal de la cérémonie est de booster les performances de l’école dans ce département. Un propos illustré par la prestation théâtrale des élèves de l’école élémentaire Yéro Tacko Baldé. Ainsi autour du thème «Ubi tey, jang tey », les élèves ont invité les autorités au respect des accords signés avec les enseignants pour éviter les grèves. Ils ont aussi réitéré leur droit à l’éducation en réclamant le démarrage des enseignements apprentissages dès le premier jour de la rentrée scolaire. 
Le parrain Chérif Léhibe Aïdara a saisi l’occasion pour plaider la cause d’une école qui est résolument tournée vers les enfants et forme de bons futurs cadres responsables du Sénégal de demain. Lors de cette fête de l’excellence, l’IEF de Kolda a aussi primé les enseignants qui ont fait de bons résultats scolaires au CFEE et à l’entrée en 6ème. Certains de ces primés évoluent en zone rurale avec de mauvaises conditions de travail. Comme si cela ne suffisait pas, l’IEF a rendu un vibrant hommage aux directeurs d’école à la retraite, pour leurs efforts consentis au profit de l’école.
Parrain de la cérémonie, Chérif Léhibe Aïdara n’en est pas à son premier acte de générosité en direction de l’école. Le parrain assure, en effet, le loyer de certains étudiants établis à Dakar et honore leurs tickets de restaurant. Il y en a comme la brillante Fatou Bintou Diallo, élève en 5ème au Collège Sinthiang Faraba, qui reçoivent chaque mois 10 mille FCFA de Chérif Léhibe Aïdara. Fille très intelligente, la jeune collégienne, issue d’une famille modeste aurait pu abandonner l’école sans ce précieux appui. Le parrain, guide religieux, homme politique et solide allié du président de la République, distribue chaque année jusqu’à 5 millions de FCFA entre parrainage de Cem et Lycées et fête de l’excellence pour, affirme-t-il, contribuer à la vision et au programme de Macky Sall.  
Lundi 30 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :