Kolda : La Cojer dénonce les tentatives de sabotage lors de la réunion de la coalition au pouvoir


Image d'illustration
Image d'illustration
La COJER de Kolda dénonce la tentative de faire échec aux initiatives de l’APR de Kolda et du Benno Bokk Yakaar ce week-end. Elle accuse le DG de l’ONFP, Sanoussy Diakité d’avoir perturbé la rencontre. Dans une note signée du coordonateur de la COjer de Kolda,  Moussa Baldé, « il ne s’est pas gêné d’envoyer des nervis et des jeunes sans maturité perturber la rencontre du Benno Bokk Yakaar convoquée par le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Abdoulaye Bibi Baldé. Il est coutumier des faits. Il ne travaille pas pour le Président Macky Sall. Ni le projet du Président Macky Sall pour le pays, ni son projet politique n’intéresse Sanoussy Diakité. Il n’est intéressé que par une seule chose, son leadership personnel qui est resté irrémédiablement cloué au sol malgré  ses multiples tentatives de décollage » accuse-t-elle.
Selon la Cojer de la localité, Sanoussy Diakité avait tenté de faire perdre la liste du Benno Bokk Yakaar aux élections locales de 2014 en votant contre la liste et en essayant de faire voter contre, sans grand succès.  Il a récidivé selon la même source, lors du Référendum du 20 mars 2016 en tentant vainement de faire perdre le front du OUI afin de faire porter le chapeau au ministre, Maire de Kolda, Abdoulaye Bibi Baldé.
Aussi, elle demande au Président Macky Sall de sanctionner sans plus attendre Sanoussy Diakité « qui n’est d’aucun apport consistant dans le parti à Kolda ».

« Ils ne triomphent que quand ils trahissent leur prochain ».
Joint par nos soins, le DG de l’ONFP Sanoussy Diakité, a apporté la réplique. Il se dit victime de complot.
« Le samedi 22 avril 2017, le ministre Abdoulaye Baldé me fit part de sa proposition d'organiser une assemblée générale de l'APR le Week End du 29 avril 2017. (…) Il se chargerait d'informer les autres. (…) Le jour de la réunion, le 26 avril, je ne reçois aucune confirmation jusqu'à la fin de la journée. A 18h 40, je reçois un texto du ministre: « DG on t'attend ». Alors que j'attendais une confirmation, le ministre me mit devant le fait accompli d'une impossibilité matérielle d'assister à la rencontre ».  En fait, on comprend qu'il s'est abstenu de me confirmer toute la journée pour que je ne puisse pas assister à la rencontre que j'ai moi-même proposée. Il apparait que son objectif était de jeter le discrédit sur ma personne en faisant croire que je n'ai pas voulu participer à la réunion des ténors apéristes à Dakar » assure t’il.
Selon lui,  « le ministre et ses éléments ont repris leur jeu favori de la calomnie, de l'intoxication et de la médisance. En 2014, ils ont réussi leur forfait en faisant en sorte que, par les mêmes pratiques, mes compagnons et moi soient absents des listes; en 2017, ils essaient encore après 3 ans d'hibernation politique». Et réitère son appel pour tenir une rencontre entre personnalités de l’APR.
Vendredi 5 Mai 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :