Koffi Olomidé arrêté pour s'être fait appeler sur des banderoles « Vieux Ebola »


Koffi Olomidé arrêté pour s'être fait appeler sur des banderoles « Vieux Ebola »
Le célèbre chanteur congolais Koffi Olomidé a été arrêté mardi à Kinshasa pour s'être fait appeler sur des banderoles « Vieux Ebola », rappelant le virus qui a tué 4500 personnes en Afrique de l'Ouest, et 49 en République démocratique du Congo. « Il a été interpellé parce qu'il a mis des banderoles » annonçant le concert de « Vieux Ebola », le surnom que des fans utilisent désormais pour qualifier Koffi Olomidé, a déclaré à l'AFP un de ses amis sous couvert de l’anonymat. Le directeur de l'information et de la communication de la police a confirmé l'arrestation. « Il est en train d'être verbalisé au commissariat, car il s'est présenté comme (Vieux) Ebola alors que nous sommes en train de combattre cette épidémie. C'est une immoralité, (…) c'est un contre-message qu'il est en train de diffuser », a martelé le colonel Pierrot Mwana-Mputu.
Au Sénégal, c’est Salam qui s’était fait taper sur les doigts pour avoir dansé Ebola...
Mercredi 22 Octobre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :