Kobe Bryant sur le point de doubler Michael Jordan

Les Los Angeles Lakers se sont imposés à la surprise générale 112 à 110 en prolongation à San Antonio face à un champion NBA en titre qui a montré un visage parfois inquiétant, vendredi.


Kobe Bryant sur le point de doubler Michael Jordan
Les Lakers ont décroché leur septième victoire de la saison grâce aux 29 points de Nick Young et 22 de Kobe Bryant. 

Kobe se rapproche de Jordan
La star des Lakers n'a plus que neuf points à marquer pour déloger Michael Jordan de la 3e place du classement historique des meilleurs marqueurs de l'histoire de la NBA. Et 32.284, le total de points inscrits par Kobe Bryant dans sa carrière après les 21 marqués à San Antonio. Il ne manque plus que neuf points au "Black Mamba" pour devenir le 3e meilleur marqueur de l'histoire de la NBA. Il devrait dépasser Michael Jordan qui occupe actuellement cette 3e place dès dimanche face à Minnesota. 

Nick Young vole la vedette
Mais Bryant, 36 ans, n'a pas été le héros de la soirée pour les Lakers, ce rôle revenant à Nick Young, auteur de 29 points, dont un improbable panier à trois points à sept secondes de la sirène, synonyme de victoire de prestige face au champion en titre, seulement 7e de la conférence Ouest (16 v-7 d). 

Les Knicks stoppent l'hémorragie
La soirée a souri aux mal classés qui se sont rebellés comme les Lakers mais aussi les New York Knicks qui ont mis fin à une série de dix défaites consécutives à Boston (101-95) et les Détroit Pistons, vainqueurs à Phoenix (105-103) alors qu'ils restaient sur treize défaites de suite!

"Pitoyable"
"Notre prestation ce soir a été pitoyable. Sur les 48 minutes du temps réglementaire, nous avons dû jouer 6-7 minutes de vrai basket-ball, le reste était pitoyable", a déclaré Gregg Popovich après la 7e défaite de la saison de son équipe, dominée par des Lakers pourtant mal en point. L'emblématique entraîneur des Spurs a estimé que ses joueurs ont pour la plupart pris cette rencontre par dessus la jambe: "C'est très décevant", a-t-il lâché, très remonté. Tim Duncan a surnagé avec 19 points et 18 rebonds, tout comme Manu Ginobili (18 pts), mais le meneur français des Spurs Tony Parker, en délicatesse avec ses ischio-jambiers, n'a marqué que cinq points en 17 minutes. 

LeBron au top... mais pas assez
Le retour du jour, c'est celui de LeBron James. Ménagé la veille en raison d'une douleur à un genou, "King James" va bien, son équipe Cleveland, un peu moins bien. Le quadruple MVP et double champion NBA a marqué 41 points, fait cinq passes et pris cinq rebonds. Mais les Cavaliers se sont tout de même inclinés 119 à 114 face à La Nouvelle-Orléans, privée dès la première période de son joueur-vedette Anthony Davis, blessé à la cage thoracique lors d'un choc. Cleveland a rétrogradé à la 5e place (13 v-9 d). 
Samedi 13 Décembre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :