Kim Kardashian porte plainte après la vidéo tournée "à son insu"


Victime le 3 octobre "d'une grave agression et d'un vol de bijoux" dans une résidence de luxe de la capitale française, la vedette de la téléréalité a mandaté ses deux avocats "afin de se joindre en qualité de partie civile à la procédure", ont annoncé ses conseils dans un communiqué à l'AFP.

"Madame Kim Kardashian West va également déposer plainte pour violation de sa vie privée à l'encontre de l'auteur et des diffuseurs d'une vidéo réalisée à son insu et celle des policiers qui procédaient aux premières constatations dans l'hôtel, lieu de l'agression", ont-ils ajouté.

Les voleurs avaient emporté une bague d'une valeur de quatre millions d'euros et un coffret de bijoux pour un montant de cinq millions, soit le plus important vol de bijoux commis sur un particulier en France depuis plus de 20 ans. Aucun suspect n'a été interpellé, mais les agresseurs présumés, au nombre de cinq, ont laissé derrière eux plusieurs indices, dont des traces ADN en cours d'exploitation. Dans leur fuite, ils ont aussi perdu un pendentif serti de diamants appartenant à la jeune femme.

Selon son récit aux enquêteurs, Kim Kardashian s'est défaite de ses liens et a prévenu son garde du corps qui n'était pas sur place au moment de l'agression.

Depuis, d'autres versions ont émergé sur internet. Le site américain Radar Online qui s'est procuré la vidéo tournée dans l'appartement avec un téléphone portable, met en avant le calme apparent de la star dans ce film et s'interroge sur la réalité du vol.

Le site mediatakeout.com affirme de son côté que la star a mis en scène son agression pour toucher des assurances. En riposte à ces accusations, la star a déposé plainte pour diffamation à New York.

"Rien à ce stade des investigations ne permet d'accréditer l'hypothèse d'une quelconque mise en scène", souligne une source française proche de l'enquête.

Avec AFP
Vendredi 14 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :