Kim Kardashian : "Tous les soirs je pleurais et priais pour que mes seins arrêtent de grossir"


Kim Kardashian : "Tous les soirs je pleurais et priais pour que mes seins arrêtent de grossir"
Si désormais, Kim joue de sa plastique avantageuse, ce ne fut pas toujours le cas. En effet, plus jeune elle a eu beaucoup de mal à accepter ses formes généreuses : "Ça m’a pris beaucoup de temps pour être heureuse avec mon corps, j’ai dû apprendre à avoir confiance en moi. J’ai grandi à l’époque où le corps à avoir était grand et fin, comme celui de Cindy Crawford. Pas comme le mien. C’est bon de briser le moule et de créer le sien".
Souvent soupçonnée d’avoir eu recours à la chirurgie esthétique concernant son fessier imposant et sa poitrine généreuse, c’est un tout autre registre que tient Kim à Elle UK : "Tous les soirs, je pleurais dans ma baignoire et priais pour que mes seins arrêtent de grossir. J’étais malheureuse à cause de ce corps qui se développait trop vite. Quand j’avais 13 ans, mon père m’a écrit une lettre. Il m’a dit que j’avais un corps que très peu de femmes avaient, que plus tard il attirerait l’attention des hommes, mais que le plus important dans tout ça, c’était que j’étais une femme formidable et que je devais avoir de l’estime pour moi-même".
Des paroles qui ont su aider la jeune femme qui, aujourd’hui, a conscience de son potentiel.
Source : Public
Mercredi 3 Décembre 2014




Dans la même rubrique :