Khoudia Mbaye définit la mission du Conseil national de l’urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie


Khoudia Mbaye définit la mission du Conseil national de l’urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie
Le prochain Conseil national de l’urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie offrira au président de la République un cadre de partage de ses orientations avec la population, afin de trouver un consensus sur la politique de l’habitat et de l’urbanisme au Sénégal, a indiqué le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Khoudia Mbaye.

''Nous voulons offrir, par le biais de ce Conseil, au président de la République, un cadre de partage de ses orientations avec la population, pour trouver un consensus sur la politique de l’habitat et de l’urbanisme’’, a déclaré Khoudia Mbaye dans un entretien paru lundi dans le journal Le Soleil.

L’objectif du prochain Conseil national ‘’est de revitaliser cet espace de concertation et de validation des orientations du Gouvernement’’ en matière d’urbanisme et d’habitat, selon le ministre.

‘’Jusqu’en 2009, c’était le Conseil national de l’urbanisme et de l’environnement. C’est à la faveur du code 2008-2009 qu’il est devenu Conseil national de l’urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie’’, a-t-elle rappelé.

Par ailleurs, Mme Mbaye a souligné que le Gouvernement a été sensibilisé sur la recrudescence des escroqueries foncières, mais aussi des publicités mensongères dans le domaine de l’urbanisme.

‘’Le ministère des Finances a même été instruit pour renforcer les moyens de la Direction pour la surveillance et le contrôle des sols (DESCOS). Nous avons aussi l’instruction de construire trois nouvelles brigades, à Thiès, Kaolack et Saint-Louis’’, a indiqué le ministre de l’Urbanisme.

‘’L’Inspection générale des bâtiments aide à contrôler les constructions. Cette inspection a fait en 2012 une centaine de sorties et a arrêté plusieurs chantiers qui ne respectent pas les normes sur l’étendue du territoire national’’, a signalé Khoudia Mbaye.

Ces agents font ‘’très souvent des sorties nocturnes et détruisent toutes les constructions irrégulières. Mais les gens reviennent aussi la nuit pour reconstruire. Ce qui est dommage’’ a-t-elle déploré.

APS

 

Dakaractu2




Lundi 25 Février 2013
Notez


1.Posté par dieng le 25/02/2013 15:44
je ne suis pas d'un parti politique mais d’après ses collaborateurs et partenaires cette dame Khoudia mbaye abat un travail remarquable,félicitations madame

2.Posté par Toussss le 25/02/2013 15:52
Depuis Avril, rien n'a bougé au niveau de ce ministere. Ce sont des théories à longueur de journée et des séminaires à longueur de semaine. Salle de Conférence ou "Amarilys Saly".
C'est un ministère piloté par des enseignants philosophes, sociologues et des profs de géographie. Que de théories !!! Aucun pragmatisme. Le ministre est toujours au stade de définition de la notion du logement social.
Ces théoriciens ont fait promettre par Macky 2000 logements en Juin 2012 pour délocaliser les sinistrés, alors qu'à 3 mois, meme les terrains ne sont ni identifiés ni viabilisés. Conséquence, il n y aura aucun logement dans des conditions d'habitabilité à cette date, et le PR Macky sera sanctionné aux locales dans la banlieue de Dakar.



Dans la même rubrique :