Keur Momar Sarr : 60 milliards Fcfa pour sécuriser l’approvisionnement en eau potable des populations


L’Agence française de développement va signer vendredi prochain, avec l’Etat du Sénégal, une convention de financement de 92 millions d’Euros (60 milliards Fcfa) pour sécuriser l’approvisionnement en eau potable des populations. La cérémonie aura lieu à la Primature, en présence des deux chefs de gouvernement, Manuel Valls et Mahammed Dionne. Ce financement est destiné au Projet de construction d’une troisième station de traitement d’eau à Keur Momar Sarr (KMS3) de la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES). Ce projet entre dans le cadre de la politique nationale d’accès à l’eau potable initiée par le Président Macky Sall et conduite par le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Mansour Faye. D’après le service de communication de la Sones, les travaux de KMS3 démarrent en 2017 et ce projet mobilise 70% de la production d’eau potable du périmètre affermé. Pour préserver l’ouvrage des délestages, la Sones construira une ligne Haute-tension Sakal-Keur Momar Sarr. KMS3 sera conjointement financé par l’AFD, la BEI, la BID, la Banque Mondiale, la BAD et le Gouvernement du Sénégal à travers la SONES.
Mercredi 21 Septembre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :