Kédougou est ’’le futur centre industriel du Sénégal", selon Wade


Kédougou est ’’le futur centre industriel du Sénégal", selon Wade
La région de Kédougou (sud-est) est "le futur centre industriel du Sénégal", a déclaré sur place dimanche Abdoulaye Wade, candidat des Forces alliées (FAL 2012) à la présidentielle du 26 février prochain.

Au cours d’un meeting de sa coalition, Me Wade a rappelé qu’il ne ferait pas de bilan, estimant que cela "est plausible à Kédougou". Pour lui, "Kédougou doit être la plus belle région du Sénégal".

"J’édifierai ici un aéroport international et un lycée supérieur de sidérurgie", a-t-il indiqué, annonçant des "fermes modernes de 20.000 hectares, comme à Dagana, pour juguler le chômage des jeunes".

Le président Wade a en outre dit qu’il était venu "apporter la bonne nouvelle" après les échauffourées qui ont éclaté dans la journée entre libéraux de différentes tendances de la ville de Kédougou.

Aux partisans du maire, le leader du Parti démocratique sénégalais a assuré : "J’ai réhabilité (Moustapha) Guirassy et l’heure est à la victoire du candidat des FAL 2012". "Les locales vous départageront."

Un peu plus tôt, les camps du maire Guirassy et de son rival Mamadou Hadj Cissé, président de la Chambre de commerce et d’industrie régionale, s’étaient affrontés, faisant trois blessés, des jeunes.

Avant l’arrivée du président Wade pour les besoins de son meeting régional de campagne électorale à Kédougou, des pneus avaient été brûlés sur tous les axes importants de la commune.

Plusieurs élus locaux, dont trois maires, avaient laissé courir l’idée de boycotter le meeting si jamais M. Guirassy ne retrouvait pas la coordination régionale du comité des FAL 2012.
Lundi 13 Février 2012
APS




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016