Karim Wade rencontre le groupe des frondeurs et adhère à leur lutte : « Je suis aussi pour une réorganisation du PDS…»


Karim Wade rencontre le groupe des frondeurs et adhère à leur lutte : « Je suis aussi pour une réorganisation du PDS…»
Ceux qui s’attendaient à ce que Karim Wade, tout puissant fils de l’ancien Chef de l’Etat et candidat déclaré du Parti démocratique Sénégalais pour les présidentielles, du fond de sa cellule, demande la tête des frondeurs qui ont fini d’installer la formation libérale dans une mini crise, peuvent déchanter.
L’ancien ministre de la coopération internationale a plutôt adhéré à leur combat. Vous ne rêvez pas !
En effet, le prisonnier qui a reçu aujourd’hui la visite d’Abdou Khafor Touré, Ablaye Sow et Mamadou Lamine Keita, leur a indiqué qu’il était lui-même et cela depuis 2012 pour la refondation du parti. Karim Wade a selon des informations que nous avons reçues, indiqué cependant que cette refondation ne serait possible qu’avec le retour des anciens responsable tels que Souleymane N'déné N'diaye, Pape Diop etc.
Lors de cette rencontre qui a duré près d’une heure d’horloge, Karim Wade aurait affirmé aussi que seule cette refondation permettrait au parti de revenir au pouvoir puisque comptant en son sein des têtes biens pleines.
Le fils de l’ex Chef d’Etat a préconisé d’ailleurs une rencontre où toutes les têtes pensantes du PDS donneraient leur avis et cela à coup sûr, entraînerait une mue certaine de la formation bleue.
Pour finir, Karim Wade qui a dit à ses hôtes être au courant de la tentative de l’actuel chef de l’Etat consistant à approcher certains responsables dans l’opposition, de noter que cela était de bonne guerre et qu’il comprenait bien cette attitude.
Les frondeurs ont par la suite et à l’unanimité indiqué que le mémorandum n’était pas pour déstabiliser le parti, mais pour le réorganiser. Ils ont affirmé être sans équivoque pour la candidature de Karim et que si l’un d’entre eux avait un agenda caché autre que celui de réorganiser le parti, ils quitteraient sans hésiter le navire des contestataires...
 
Mardi 16 Juin 2015
Dakaractu




1.Posté par Sidiki Diouf le 16/06/2015 08:25
Arrêtez vos salades. Comment un prisonnier pourra parler et negocier sur le plan politique



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016