Kara Mbodji et Diao Baldé Keita figurent dans le top 5 des africains d’Europe

Cette semaine, le Sénégalais Diao Baldé Keita a frappé fort. Derrière lui, Bakambu, Naby Keita, Salah et Kara Mbodji ont également tiré leur épingle du jeu.


1. Diao Baldé Keita (Lazio Rome, Sénégal)

Un mois et demi que l’attaquant excentré des Lions de la Teranga n’avait plus marqué, c’était lors de la victoire contre le Torino (3-1). Dimanche après-midi, le natif d’Arbucias, en Espagne, a participé au dynamitage d’une faible équipe de Palerme (6-2) officiellement reléguée. Baldé a réussi un étonnant triplé (son premier cette saison) en l’espace de cinq petites minutes (21e, 24e, 26e) dont un penalty. Le Sénégalais, qui a encore franchi un palier depuis sa participation à la dernière CAN au Gabon, compte désormais onze buts à son actif pour sa quatrième saison parmi l’élite italienne, et se positionne en tant que deuxième gâchette «laziale» derrière Ciro Immobile (20 buts). Forcément convoité, autant pour son efficacité que pour sa vitesse balle au pied, Baldé (22 ans) a du coup éclipsé un compatriote, Babacar Khouma (Fiorentina) auteur d’un doublé lors du match fou contre l’Inter (5-4).

2. Cédric Bakambu (Villarreal, RD Congo)

Son retard à l’allumage en début de saison, dû principalement à une blessure qui l’a pénalisé, le joueur l’a bien rattrapé ces dernières semaines. L’attaquant formé au FC Sochaux a claqué six buts depuis son retour de la CAN. Samedi à domicile contre Leganes, le Congolais a tout simplement permis au «sous-marin jaune» de conserver sa cinquième place (2-1). Après avoir ouvert la marque, il a trouvé le mental et la force d’offrir la victoire à son club dans le temps additionnel. Désormais auteur de huit réalisations (quatre sur ses trois derniers matches), il n’est plus très éloigné de ses douze buts de la saison passée. Bakambu est redevenu Bakambu.

3. Mohamed Salah (AS Roma, Egypte)

Inspiré lundi soir à Pescara, l’Egyptien a converti deux passes décisives de l’autre «Faraone» de la Roma, El-Shaarawy. Sur son premier but, parti en contre, Mohamed Salah part de l’angle droit de sa propre surface de réparation, transmet à El-Shaarawy qui lui remet latéralement. Salah n’a plus qu’à pousser au fond après une longue course. Sur le second, il récupère un centre venu de la gauche du même «Faraone» à l’entrée de la surface et enroule une frappe à mi-hauteur. Avec 13 buts au compteur (un de moins qu’en 2015-2016), Salah fait partie du Top 10 de Serie A, loin derrière son coéquipier Dzeko. Surtout, l’ancien joueur de Chelsea boucle un mois d’avril réussi avec cinq buts. Outre son doublé d’hier, il en avait réussi un autre dans le derby contre la Lazio (3-2) sans oublier un but face à Bologne.

4. Naby Keita (RB Leipzig, Guinée)

Celui que la Guinée surnomme « Deco » a encore ravi le coeur des supporters de Leipzig et tapé dans l’œil des observateurs de la Bundesliga. Opposé à Schalke (1-1), il n’a certes ni marqué ni fait marquer, mais son abattage au milieu et sa justesse sur le plan technique ont de nouveau éclaboussé la rencontre. À la dernière minute, il a même gratifié le stade d’un sombrero, dans la surface adverse, sur Benjamin Stambouli avant de passer en retrait. Si Leipzig avait marqué, l’action aurait à coup sûr figuré sur tous les réseaux sociaux ! Sous contrat jusqu’en juin 2020, Naby « Deco » a bien progressé depuis ses lointains débuts européens à Istres, en L2 française. L’Allemagne du football, en tout cas, en pince pour ce joueur qui s’est vite fondu dans la Bundesliga.

5. Kara Mbodji (Anderlecht, Sénégal)

De lui, on se souvient de ses interventions à la fois sobres et musclées lors de la dernière CAN au Gabon où il a fait merveille dans l’axe sénégalais avec le Napolitain Kalidou Koulibaly. Dimanche soir, le stoppeur des Mauves de Bruxelles a réussi le but du break contre le Club Bruges (2-0). Ce but décisif (son quatrième cette saison) qui éloigne un peu plus le rival brugeois, permet à Anderlecht d’envisager le titre national grâce à huit points d’avance sur La Gantoise. Quant au natif de Mbour, formé aux Diambars, il peut commencer à rêver à un premier titre de champion avec Anderlecht…

 

 
France foot
Mercredi 26 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :