KOLDA : Chérif Léhibe Aïdara s’engage aux côtés de Macky Sall

Chérif Léhibe Aïdara est désormais engagé pour la réélection de Macky Sall à la prochaine présidentielle. Le Coordonnateur de Baamtaaré Fouladou (Développement du Fouladou) qui explique son soutien à Macky Sall notamment par le désenclavement de la Casamance est fort de l’onction de toutes les familles religieuses. Il a signé engagement aux côtés du chef de l’Etat par un meeting monstre avec à la clé toutes les familles religieuses, des militants venus des six départements de Kolda et de nombreux ralliements de responsables d’autres partis politiques.


KOLDA  : Chérif Léhibe Aïdara s’engage aux côtés de Macky Sall
Macky Sall décroche un soutien de taille à Kolda. Chérif Léhibe Aïdara, Coordonnateur national du mouvement politique « Baamtaaré Fouladou », (Développement du Fouladou), a finalement décidé  de faire bloc avec le chef de l’Etat, Macky Sall, à la prochaine Présidentielle. « La réélection de Macky Sall dès le 1er tour est ma seule préoccupation ! », a-t-il déclaré au cours d’un meeting qui a fait foule venue des six départements, ce week-end, au Terrain Réveil de Kolda. Chérif Léhibe Aïdara ne sera, sans doute, pas seul dans le soutien qu’il compte apporter au chef de l’Etat. Le meeting du Terrain Réveil a, en effet, enregistré une vague d’adhésions au mouvement Baamtaaré venue du Pds, de Bokk Gis Gis, du Grand Parti, de l’Afp, du Ps, du Fsd/Bj, du Rsd et de Naxx Jarignu des quatre coins de la région. Nombre de ces personnalités ralliées à la cause du Baamtaaré se sont succédé au parloir pour crier haut et fort leur nouvelle conviction. Il en est ainsi de l’ancien maire de Salikégné, Mouhamadou Moctar Diallo, de Souleymane Seydi, Coordonnateur régional adjoint de l’Afp, de Sékou Baldé, Conseiller municipal à Vélingara, du responsable départemental de l’Afp à Médina Yoro Foulah, Mamadou Niass et de l’ancien Pcr socialiste de Diattacounda, Mamadou Goudiaby.
Parmi ses alliés, Chérif Léhibe Aïdara compte également Mme Aby Dieng Diallo, ex-responsable libérale à Fafacourou, la conseillère municipale Tekki à Goudomp, Mme Aïssatou Bâ et le responsable socialiste à Santassou (Goudomp), Malafi Cissé. Voilà qui donne à ce mouvement politique une bonne implantation dans toute la Casamance. Avant la tenue du meeting, une séance de lecture du coran (7 fois) et de la sourate « Yasine » (1024 fois) qui a réuni toutes les grandes familles religieuses pour le chef de l’Etat et la paix au Sénégal s’est déroulée à Saré Mamadi, village du Coordonnateur national de Baamtaaré Fouladou.  
M. Aïdara, démissionnaire dans le fracas, a lancé le mouvement Baamtaaré Fouladou à la mi-mai 2013. Son mouvement revendique 30 000 électeurs dont 178 conseillers départementaux. Il a donc gagné son pari.  Le chemin n’est pas si balisé qu’on le croit. Car, Léhibe arrive dans la mouvance présidentielle où le principal parti, l’Apr, n’arrive pas à surmonter ses clivages internes. « Œuvrons à l’unité et à la solidarité ! Allons ensemble pour assurer la victoire au Président Macky Sall !», a-t-il lancé. Une allusion claire à la guerre des « minarets » qui sévit chez les apéristes.
Lundi 21 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :