KARIM WADE / MICHEL ATANGANA - Deux ex-prisonniers pour un même combat : « éradiquer la détention arbitraire »


KARIM WADE / MICHEL ATANGANA - Deux ex-prisonniers pour un même combat : « éradiquer la détention arbitraire »
S’il y a des prisonniers qui sont certains d’avoir été victimes de « détention arbitraire » dans leurs pays respectifs, c’est bien Karim Wade  et Michel Thierry Atangana. L’un est Sénégalais, l‘autre est franco-camerounais. Pourtant, cela ne les a pas empêchés de mettre en place une taskforce avec comme ambition de mettre terme à cette forme d’injustice. En effet, les deux hommes, selon nos sources, se sont longuement entretenus au téléphone, dimanche. Après avoir échangé autour de leurs séjours carcéraux avec ce lot d’expériences communes, les deux ex-prisonniers, forts de leur statut de « détenu arbitraire » conféré à l’un comme à l’autre par le groupe de travail des Nations-Unies, ont scellé l’union de manière officielle et s’engagent de mener le combat ensemble. Il s’agira d’éradiquer la « détention arbitraire ». Un phénomène, selon eux, qui est devenu mondial.
 
Thierry Michel Atangana, pour mémoire, a croupi 17 ans durant en prison sous Paul Biya au Cameroun. Pour Karim Wade, c’est un peu plus de 3 ans passés à Rebeuss, une des plus célèbres prisons de Dakar.
 
Les mêmes sources de nous confier que Wade-fils continue de joindre au téléphone ses partisans, sympathisants et souteneurs du  Pds, des mouvements de soutien, de la société civile, des familles religieuses ou encore de la classe politique Sénégalaise...
Lundi 11 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :