KAOLACK - La tête de liste départementale de 'Sénégal Ça Kanam' dénonce le fait que Médina Baye demeure encore un simple quartier.


KAOLACK - La tête de liste départementale de 'Sénégal Ça Kanam' dénonce le fait que Médina Baye demeure encore un simple quartier.
Cheikh Kabir Dème, tête de liste départementale de Sénégal Ça Kanam, a fortement  déploré ce mercredi, le fait que la cité religieuse de Médina Baye demeure encore un simple quartier dans la commune de Kaolack. Le lieutenant de Me Ousmane Ngom, qui a fait de cette dénonciation l'un des principaux thèmes de sa campagne déclare faire de la communalisation de Médina ou de son érection en ville avec statut spécial, une priorité lorsqu'il bénéficiera de la confiance des populations du Saloum. Ainsi revendique-t-il pour la cité​ de Mawlana Cheikh Ibrahim, l'installation d'un hôtel de ville et d'un poste de police, la construction d'un hôpital ...
 
Cheikh Kabir Dème de regretter les propos de campagne de ses adversaires qui ont beaucoup plus ressemblé à de la démagogie.'' Nous prônons une politique de développement et dénonçons la politique politicienne. Nous avons ni fait de caravane ni organisé de meeting. Nous nous sommes contentés de visites de proximité. Nous avons été voir les commerçants, les charretiers, les chefs religieux pour leur expliquer notre vision. Nous leur avons exposé nos priorités qui sont aussi la réouverture des 6 défuntes usines de Kaolack pour juguler le fort taux de chômage, fait part de notre plan de financements des projets qui a déjà été expérimenté à Saint-Louis, Dakar, en Casamance et à Gandiaye. Il y a par ailleurs, un programme de transformation des céréales locales. ''
Jeudi 27 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :