DAKARACTU.COM

KAOLACK : Déclin économique et gestion municipale contreversée

LE COUP DE SEMONCE DES MOUVEMENTS CITOYENS
La course à la mairie de Kaolack lors des locales de 2014 ne se fera pas sans les mouvements citoyens qui, à défaut de positionner un candidat vont peser de tout leur poids sur ce scrutin .L’avertissement a été donné ce dimanche par le coordonnateur de Jeunesses And Defar Kaolack (JADEK) Moustapha Sow dont la structure a cloué au pilori le déclin économique de la capitale du Saloum et la gestion des équipes municipales qui se sont succédé à la tête de la commune


KAOLACK : Déclin économique et gestion municipale contreversée
La commune de Kaolack à l’instar de celles de Gorée et de Ngor va-t-elle échapper aux partis politiques en 2014 prévues à cette date ? La question se pose avec la multiplication des mouvements citoyens dans la ville avec come principale préoccupation la participation populaire à la gestion de la cité mais avec en toile de fonds le prochain scrutin local .Nouvellement installé le mouvement Jeunesses And Defar Kaolack (JADEK) dirigé par un jeune financier originaire du fief de la communauté mouride du Saloum a donné le ton << A priori notre organisation qui place son action dans le cadre du contrôle et de la participation citoyens n’envisage pas de susciter ni de promouvoir un candidat en son sein ni en dehors , toutefois nous n’exclurons pas de rejoindre d’autres plateformes citoyennes ou d’apprécier les listes de candidatures par rapports aux solutions pertinentes qu’elles vont proposer aux populations de Kaolack >> a indiqué Moustapha Sow le coordonnateur du mouvement précité ce dimanche au cours de l’installation du bureau au Foyer des Jeunes De Touba Ndorong .Une occasion pour ce dernier d’articuler des griefs contre la gestion des équipes municipales qui se sont succédé à la tete de la commune  << Le déclin économique ne doit pas être le destin de Kaolack , la relance de la filiére arachidière et la renaissance du marché central le plus grand de la sous région sont des atouts non négligeable pour la ville et sa région mais encore faut-t-il que la gestion des ressources cadre avec les priorités des populations. Sous ce rapport l’insalubrité chronique notée et le déclin des établissements d’enseignement moyen secondaire sont assez édifiant de la gestion municipale >> analyse le leader de JADEK.  Son mouvement qui compte s’élargir dans les 36 quartiers de la commune  a commencé par nouer un partenariat stratégique avec les acteurs des navetane dont certains responsables ont répondu favorablement à son appel. La même démarche se fera à l’égard de la communauté éducative où le mouvement compte promouvoir une saine émulation entre élèves en récompensant annuellement les meilleurs d’entre eux "Le développement d’un pays d’une région ou d’une ville repose sur deux piliers essentiels la jeunesse et l’ éducation pour la première il s’agit de les mobiliser autour des questions de développement pour le second veiller à une qualité de l’enseignement pour soutenir les stratégies de croissance "  a justifié monsieur Sow dont le mouvement a recueilli la bénédiction des principaux chefs religieux de la capitale du Saloum
                                                                                   
                                                                                                                                ELIMANE FALL

Dakaractu2




Mardi 12 Février 2013
Notez


1.Posté par saloum le 12/02/2013 21:56
Elimane FALL vraiment tu ne cesses de nous surprendre tu es un vrai journaliste prostitué aujourd'hui tu es ce guignole de moustapha sow mais hier tu étais avec Madieyna DIOUF qui ta tout donné et que fera tu de MALICK GUEYE à qui tu as arnaqué tout le temps de grace ne méle pas les responsables du navetanes de vos balivernes fils de putes

2.Posté par papis le 12/02/2013 23:40
vous êtes tous des journalistes alimentaires cessez de demander 5000 francs pour couvrir des évènements. Au lieu d’allier vers l'information vous vous faites payer pour avoir des infos . Ya beaucoup de chose qui se passent a Kaolack et que les gens on peur de vous appeler de peur que vous lui assiéger après la conférence de presse vous devez avoir honte de vous. vos patron doit vous apprendre la déontologie journalistique . quand je vous dans les rue de kaolack akk seen djiguene on dirait un baptême de cheval

3.Posté par papis le 12/02/2013 23:45
quand a toi Monsieur Sow mon conseil serai que tu te rapproche De guedel Mbodj et de Abda athie essayer de vous unir entant que société civile .pour bouter ces imbéciles out of town .

4.Posté par Gassama Toronto le 13/02/2013 00:39
Felicitations Tapha Sow
Nous comptons sur vous pour relayer cette nouvelle dynamique.
Je t'envoie tout mon soutien. Pleins de courage pour les mois à venir.
Bonne Chance

5.Posté par TECHNICIEN le 13/02/2013 03:39
Technicien en réseau informatique vous installe un réseau Wi-Fi,etendre la portée
de la couverture de votre wifi, dans votre maison ou même dans votre bureau.Vends des modems routeur Wi-Fi.
Vous propose également le referencement de votre site web pour plus de visibilité.
contact:
tel: 70 771 68 95
skype: tech.wifi
Email: refdakar@gmail.com

6.Posté par adj mouhamed le 13/02/2013 12:25
tapha tous tes sentiments exprimes ci dessus sont pleinement partages et je suis persuade qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire.je suis de tout coeur avec vous et vous exprime tout mon soutien.
courage grand..............

7.Posté par MBACKE SOW le 14/02/2013 08:29
FELICITATION MR SOW GOOD LUCK I WISH YOU THE BEST.THE SENSE OF PRIDE IS THE JOB WELL DONE.



Dans la même rubrique :