Journée mondiale de l’eau : La gestion des eaux usées, une contribution à l’amélioration du cadre de vie.


Retenue pour la célébration de la journée mondiale de  l’eau, la ville de Thiès a, cette année, célébré cette journée qui n’est autre qu’une recommandation adoptée depuis le 22 décembre 1992 par la conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (CNUED).
Une journée qui a débuté par une visite technique de la station de traitement des eaux usées de l’Onas à Thiès.
 En effet, d’importants projets d’assainissement ont été réalisés depuis 2012 qui ont beaucoup contribué à l’amélioration du cadre de vie des populations et aussi à la préservation de l’écosystème.
Cette année, le choix du thème « eaux usées » se justifie d’une part par la situation, du fait qu’au Sénégal  la consommation  journalière d’eau potable par personne est de l’ordre de 85 litres. Convenablement traitées, elles constituent une source abordable et durable d’eau, d’énergie, de nutriments et d’autres substances récupérables.
Compte tenu des enjeux qui sont liés à la problématique des eaux usées, le sous-secteur de l’assainissement a bénéficié de nouveaux programmes. Tout cela concourt à une prise en charge adéquate des besoins d’assainissement des populations en milieux urbain et rural... 
Mercredi 22 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :