Journée de prières : La Médina commémore ses disparus


Journée de prières : La Médina commémore ses disparus
Cette manifestation religieuse coïncidant toujours avec le mois béni du ramadan, a réuni tous les Médinois de tous bords politiques et a été ponctuée par des récitals du saint Coran et des chants religieux à la mémoire des illustres défunts de ce quartier de Dakar et de tous les disparus. Elle s’est déroulée en présence des familles religieuses du pays comme Chérif Cheikh Tall, de l’imam Abdoulaye Diène dit Baye Laye, Cheikh Pape Djimbira Sow, Cheikhnou Mbacké, petit-fils de Serigne Touba, les représentants de Seydina Aliou Gningue, disciple de Cheikh Ndiguël Sène, entre autres. Sidy Sam, responsable politique de l’Alliance pour la République (Apr) de la Médina, par ailleurs un des initiateurs de cette journée de prières, a rappelé que ces prières sont dites à la mémoire de tous les disparus (parents, amis, voisins, collègues, etc.), tout en magnifiant l’implication de toute la population de la Médina. La philosophie de la journée, a-t-il précisé, « est de rendre grâce à Dieu et de profiter de ce mois béni du ramadan (un mois de rédemption, de dévotions) pour que Dieu nous accorde son pardon, sa bénédiction et les répande sur la Médina, Dakar, le Sénégal, l’Afrique et dans toute la Ummah ». « Nous le faisons sans aucune arrière-pensée politique. Parce que nous sommes avant tout des musulmans et enfants de la Médina. Nous le faisons sans aucune coloration politique », a relevé M. Sam, par ailleurs directeur du Centre national des ressources éducationnelles (Cnre). Après le récital du Coran, l’imam Baye Laye Diène a entretenu l’assistance sur les dimensions de la crainte d’Allah (Swt), les recommandations du Seigneur et le respect de ses interdits. Par la suite, il est revenu sur la vie et l’œuvre du Sceau des prophètes (Psl), la créature élue du Créateur. Des kits «ndogou» ont été offerts aux fidèles.
Mardi 13 Juin 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :