Journée de l’Environnement à la FIDAK : « Les sachets plastique doivent être éliminés et cela de façon définitive » Abdoulaye Baldé


Journée de l’Environnement à la FIDAK : « Les sachets plastique doivent être éliminés et cela de façon définitive » Abdoulaye Baldé
Le ministère de l’Environnement et de la protection de la nature, Abdoulaye Baldé, lors de la journée consacrée à son ministère ce matin à la Foire de Dakar, a rappelé l’importance de l’élimination des sachets plastique mais aussi l’imprégnation des acteurs de l’accord de Paris.
«  L’importance de l’organisation de cette journée, c’est surtout pour sensibiliser les populations, partager avec elles sur nos activités et nos politiques afin de leur montrer que nous sommes en train de faire des choses importantes à leur profit. Il s’agit notamment de la loi sur les sachets plastique, pour laquelle un panel abordera cette question. Les sachets plastique doivent être éliminés et cela de façon définitive. »
C’est la même chose pour l’accord de Paris, ajoute-t-il, « les gens pensent que l’accord va changer le problème des changements climatiques, et il faut donner la bonne information, le contenu, l’importance de l’accord, les opportunités que l’on peut en tirer. Et ensuite coller au thème parce que nous avons des aires protégées que nous gérons, mais qui sont transfrontalières parce que les animaux ne connaissent pas les frontières et cela est assez délicat », dira le ministre.
Qui ajoute par ailleurs que l’environnement contribue beaucoup à l’émergence économique, « rien n’est pratiquement jeté. Et nous valorisons tous les produits forestiers », cela permet fera-t-il savoir, à améliorer les conditions de vie des ménages ruraux.
Vendredi 18 Décembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :