Journée culturelle chinoise : L’ambassadeur de Chine à Dakar promet des bourses aux étudiants de BEM


Cette édition, deuxième du genre, était l'occasion pour  l’institut BEM Dakar de magnifier la culture chinoise. Ainsi, la culture chinoise a été au rendez-vous avec un défilé de mode chinoise traditionnelle des étudiants de BEM, à cela s’ajoutera le discours des anciens étudiants de BEM Dakar qui sont largement revenus  sur leur voyage au pays de Mao. Une cérémonie qui revêt une importance capitale, a souligné l’ambassadeur de Chine, son Excellentce Zhang Xun. « La Chine possède une civilisation cinq fois millénaire et une culture aussi riche que profonde. La fête du printemps, fête traditionnelle la plus importante pour les chinois, est un vecteur important de la culture chinoise. Cette fête symbolise la réunion de famille. Les chinois sont très attachés à leur famille et la considère comme la base de tout », a révélé l’ambassadeur de Chine qui a dans son discours expliqué le concept de cette journée. Ainsi, il promet de donner de nombreuses bourses aux étudiants de BEM. C’est dans ce contexte que le président directeur général de BEM en saluant la présence des autorités, a pu expliquer sa collaboration avec l’ambassade de Chine au Sénégal. « C’est la deuxième fois que nous célébrons la journée culturelle chinoise. Depuis 2014, 74 étudiants dont 9 boursiers ont été envoyés en Chine. La langue Chinoise est apprise par nos étudiants à partir de la première année et c’est une obligation pour eux. Il y a une professeure directement venue de la chine qui donne des cours aux étudiants », a renseigné le PDG de BEM Dakar, Papa, Madické Diop. Continuant, il soutient que les 9 boursiers sont totalement pris en charge par l’ambassade de Chine pour une durée de 3 voire 4 années. Sur ce, il souhaite une longue durée de partenariat avec la Chine et espère que cette année, la Chine doublera ses dons de bourse. Pour le représentant du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, le Pr Olivier Sagna qui a pris part à la cérémonie, la Chine est un autre monde avec diverses cultures. « C’est plus important d’aller en Chine qu’en France car la Chine est un autre monde or que la France n’a plus de secret à fournir. N’oublions pas que la Chine est sur la pointe de la recherche et en tant que ministère de la recherche, nous voulons nous concentrer vers la Chine. C’est un pays émergent et elle n’a pas besoin du reste du monde pour fonctionner », a affirmé le Pr Olivier Sagna...










Mercredi 25 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :