John Obi : Révélations sur les frasques d'un "détenu généreux" qui ont fini par emporter l'adjoint du régisseur de la Mac de Saint-Louis


John Obi : Révélations sur les frasques d'un "détenu généreux" qui ont fini par emporter l'adjoint du régisseur de la Mac de Saint-Louis

Nous sommes au mois de Juillet de l'année 2014, lorsque l'adjoint du régisseur de la Maison d'Arrêt de Saint-Louis se fait arrêter sur instruction du Procureur. Et derrière cette décision, il nous revient encore le nom de John Obi. Révélations sur les frasques d'un "détenu généreux".

L'homme, décrit comme étant de forte corpulence, est réputé "généreux". Trafiquant notoirement connu, John pour certains, est d'ailleurs surnommé "Chief" (entendez Chef) par ses compatriotes Nigérians, compagnons d'infortune, ceux là qu'il a trouvés entre les citadelles de Rebeuss, du Camp Pénal de Liberté 6 et depuis quelques mois à la Mac de Saint- Louis.
Il nous revient en effet, qu'il ne lésine pas sur les moyens. Sociable, John Obil'est assurément. A preuve,  au Camp Pénal de Liberté 6, il a eu à réfectionner entièrement la chambre 3 où il était muté par l'administration pénitentiaire lors de sa première condamnation pour 7 ans de réclusion ferme dans une affaire de trafic de drogue dure. Cette chambre de "VIP" prévue pour dix détenus, triés sur le volet, John Obi dont les affaires continueraient de prospérer, y a installé un poste téléviseur Gand Format communément appelé Ecran Géant, un lecteur DVD, entre autres brasseurs aux fins de rendre son séjour carcéral commode. Ce, compte non tenu de son appui financier d'abord à ses compatriotes Nigérians, puis aux Sénégalais détenus au Camp Pénal dont les moyens de subsistance font défaut.
Du coup, John Obi se fait surnommer "Chief" par ses co détenus, et il est désigné parrain de manifestations en prison comme les séances de "mbapatt" (tournoi de lutte) entre détenus.
Mieux, ses privilèges s'accentuent en prison, où il reçoit du monde jusqu'en dehors des heures normales de visite pour détenus. Ce qui soulèvera du reste une grogne des autres détenus moins lotis.
Mais la goutte d'eau qui fera déborder le vase est cet appel téléphonique de détenus dans une station radio de la place faisant état de sorties nocturnes qui seraient permises  au détenu Obi; lequel serait bien évidement, à chaque fois que de besoin, sous escorte de gardes en civil. 
L'administration de la citadelle sera pointée du doigt comme complice par les détenus qui avaient eu à câbler cette chaîne de la place. Du coup, le malaise s'installera au Camp Pénal, et s'en suivra cette mesure surprenante pour Obi, mais conservatoire pour l'administration pénitentiaire: John se fait transférer à la Mac de Saint-Louis.

N'empêche, "Chief" continuera de plus belle dans son mode de vie, qui conduira à l'inculpation de l'adjoint du Régisseur. En effet, en  Juillet dernier, l'info avait d'ailleurs été publiée par nos confrères de l'Obs. Et il ressort que les démêlés judiciaires du régisseur adjoint Cheikh Diop portent l’empreinte de John Obi, sur instruction du Procureur de Saint-Louis, qui a saisi les pandores de la Brigade de recherches locale d’un soit transmis, portant interpellation et placement en garde à vue de l’adjoint du régisseur. 
John Obi avait même été auditionné, mais depuis lors, c'est le silence radio sur cette affaire de plus éclaboussant l'administration pénitentiaire...

Jeudi 18 Décembre 2014
Dakar actu




1.Posté par anta le 18/12/2014 10:58
la question que je me pose est de savoir comment on peut garder cet homme aussi dangereux au Sénégal, de 2 comment on peut sublimer ce grand bandit pour en faire un STAR? Je suis très déçue par cette légèreté. c'est triste ce Sénégal !! surtout pour nos enfants.

2.Posté par ndiaye diata ndiaye le 20/12/2014 13:47
Le principal responsable c'est la pauvreté les sénégalais n'ont plus de quoi vivre pendant ce temps ce trafiquant de drogues dures poursuit mêm derrière les barreaux de ventre ce poison. Oui lorsque on a faim alors que le sénégal est bien protégé la corruption tourne à plein regime faut payer pour mieux étre servi.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016