Jo Cox, la députée britannique blessée par balles, est décédée


Jo Cox, la députée britannique blessée par balles, est décédée
Grièvement blessée par balle et poignardée à plusieurs reprises ce jeudi après-midi, la députée Britannique Jo Cox est décédée, annonce la police britannique. L'agression a eu lieu alors qu'elle rencontrait des électeurs dans sa circonscription du Yorkshire, à Birstall, dans le nord de l'Angleterre. 

 

La députée pro-européenne de la circonscription de Batley et Spen (West Yorkshire), âgée de 41 ans, a été élue en 2015. Mariée à Brendan Cox, ancien conseiller de l'ex-Premier ministre Gordon Brown, elle était mère de deux enfants. La police du West Yorkshire a arrêté un homme de 52 ans. Un autre homme a été légèrement blessé dans l'attaque.

 

Alors que la campagne pour le référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne bat son plein à sept jours du scrutin, l'agresseur aurait crié «Britain first», soit «La Grande-Bretagne d'abord»,  selon un  témoin cité par la chaîne Sky News.

 

Suspension de la campagne pour le référendum

 

Immédiatement après cette attaque, alors que la députée anti-Brexit était dans un état critique, le camp militant pour le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne a annoncé la suspension de sa campagne pour la journée. Le premier ministre David Cameron avait fait part «de sa grande péoccupation» et a annoncé jeudi l'annulation d'un meeting pro-Union européenne à Gibraltar, dans le sud de l'Espagne, où il était arrivé en fin de journée. 

 

L'ancien maire de Londres et chef de file du camp pro-Brexit (sortie de l'UE) Boris Johnson a également annoncé qu'il cessait de faire campagne pour la journée. La campagne officielle pro-Brexit «Vote Leave» n'avait en revanche pas encore officiellement pris position sur un arrêt de la campagne et préparait un communiqué, selon un porte-parole.

 

Plusieurs coups de feu et coups de couteau

 

Un témoin interviewé par l'agence Press Association se situait dans le café juste à côté de la bibliothèque où la député tient sa permanence hebdomadaire. Vers 13 heures heures locales, il a entendu crier, la députée était au milieu d'une bagarre entre deux hommes. «L'individu avec une casquette de baseball blanche a soudain sorti un pistolet de son sac, qui avait l'air bricolé. Après une brève bagarre avec Jo Cox, il a tiré deux fois et elle est tombée entre deux voitures».

 

Un autre témoin, interviewé par la BBC, parle de trois tirs. «L'homme a tiré une première fois, elle est tombée, puis un second coup est parti. La troisième fois, l'agresseur a visé la tête. En même temps , il la poignardait avec un couteau.»
Jeudi 16 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :