Jeux Olympiques: les athlètes de confession musulmane désavantagés ?


DAKARACTU.COM  Les protestations des pays musulmans, à propos des dates retenues, sont restées "lettre morte". Les jeux Olympiques débutent donc en plein Ramadan, l'un des cinq piliers de l'Islam. Combiner le jeûn avec des performances de haut niveau est loin d'être évident pour les 3500 athlètes qui participent à ces épreuves mythiques. Certaines délégations de sportifs ont été autorisées à ne pas suivre le jeûn pendant la période des jeux Olympiques, à condition de rattraper leurs obligations plus tard. C'est le cas des 72 Marocains.
Partagés entre foi et  sport, les athlètes musulmans sont confrontés à un véritable dilemme, voire un casse-tête pour certains. Spirituel ou physique... choix individuel et décision personnelle, de toute façon... Un cas de conscience pour bon nombre des athlètes.
La foi est pourtant susceptible d' être plus forte encore et nous savons qu'elle peut soulever des montagnes...
Vendredi 27 Juillet 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016