Jets de pierres sur le Président : Hameth Suzanne Camara atteint et évacué à l’hôpital


Il y avait de l’électricité dans l’air, hier, à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, à l’occasion de la visite que Macky Sall y a effectuée pour inaugurer des infrastructures sociales. Et ce n’est certainement pas Hamath Suzanne Kamara qui nous démentira, lui qui a essuyé des jets de pierre d’étudiants libéraux à hauteur du Pavillon A qui l’ont amené à Ardo. D’ailleurs, le Coordinateur adjoint du Réseau des enseignants de l’Apr a été évacué à l’hôpital où il a reçu des soins.
Un autre responsable «apériste» qui a eu plus de chance que Suzanne Kamara, c’est bien le tonitruant député Me Djibril War. Mais, si ce dernier s’en est sorti indemne, c’est parce qu’il a surtout dérouté les insurgés.
Malgré l’atmosphère très tendue et la dissuasion des forces de sécurité, le directeur de l’Ecole du parti Apr a surpris plus d’un. Il a eu la témérité de parcourir à pied le long trajet, bordé, de part et d’autre, par une foule d’étudiants surexcités. Passée la surprise, les étudiants ont commencé, selon « le populaire », à lui lancer des huées et des chahuts. Mais, imperturbable, Me War, sourire aux lèvres, de les saluer de la main. Finalement, certains sont revenus à de meilleurs sentiments et se sont mis à l’applaudir. Et une fois dans la salle, il a attiré l’attention de Macky Sall par ses applaudissements nourris et ses gestes pour détendre l’atmosphère.
 
Samedi 1 Août 2015
Dakar actu




1.Posté par Thiambé le 01/08/2015 16:09
je suis désolé mais cette info est fauche, Ahmed je l'aie vus monté dans 1 voiture 4x4 accompagné d'une dame et 1 autre gars.
c'est pas le moment Ahmed.

2.Posté par Citoyen le 02/08/2015 11:16
Mais dans quel pays est on ? Ces gens du PDS rendent visite à des soi
disant étudiants qui ont jeté des pierres au Président (donc a priori
non identifié en tant qu'étudiants libéraux lors de leur arrestation). Ils viennent donc d'incriminer le PDS comme instigateur d'un attentat contre le Président
(institution de la République), et non contre un simple homme
politique. Ils ne se rendent même pas compte de la gravité de leurs actes.
Dans quel autre pays au monde, démocratie ou pas, oserait on s'attaquer à
un convoi présidentiel ?

3.Posté par Jacob Mbengue le 03/08/2015 21:44
Franchement je croyais que ce couillon était déjà mort, tu verras la prochaine fois



Dans la même rubrique :
Entendre Al Amiine...

Entendre Al Amiine... - 23/09/2017