«Je suis prêt à aller en prison» (Macky Sall)


«Je suis prêt à aller en prison» (Macky Sall)
DAKARACTU.COM  L’occasion de l’installation du comité de parrainage de sa candidature, Macky Sall, le leader de l’APR, en a profité pour dire ses vérités sur la gestion de Wade et de son gouvernement. Selon lui, Gorgui et ses hommes sont entrain de conduire le pays tout droit  vers un coup d’Etat rampant, pour utiliser ses propres mots. Il se dit prêt à mener un combat déterminant pour éviter le pire. «Il faut que la force reste à la loi. Nous allons faire des audits, combattre l’impunité et promouvoir la bonne gouvernance», promet l’ex-Premier ministre.
Samedi 21 Janvier 2012




1.Posté par Thiadella birkilane le 21/01/2012 14:22
Maky vraiment tu prend les senegalais pour DES embecile,maky et larchiteque DES annes les plus catastrofke de l' alternance ,il etait le lache cul de wade pere et fils,maky les archives sont toujours la

2.Posté par Abou le 22/01/2012 18:31
Macky le Maquillé

Macky sall qui avait l'habitude d'avancer masqué avait plus ou moins réussi à berner certains sénégalais.
Aujourd'hui les sénégalais doivent plus que jamais savoir avec quel poltron et quel lâche ils ont affaire.

Rappelez vous de cet épisode ou Macky était allé imploré Wade afin qu'il l'épargne, et d'ailleurs je revois encore les images de sa sortie d'audience sur les fameux escaliers du palais avec Madické Niang qui disait aux sénégalais que Macky était venu demander pardon à son père et que celui ci allait le pardonner. Macky avait fait croire aux sénégalais que Wade l'avait défenestre parce qu'il avait osé convoqué son fils afin qu'il rende compte de sa gestion de l'Anoci. La déclaration de Mamadou Seck ne vient que conforter cette idée que les sénégalais avait de Macky c'est à dire un homme qui a toujours été sournois et lâche. Ce Macky est comptable du bilan de Wade n'est ce pas lui qui a endossé l'entière responsabilité de la dépense des 7 milliards de Taiwan, n'est ce pas lui qui a cautionné la loi Ezzan, n'est ce pas lui qui a cautionné tous les dérives du pouvoir, n'est ce pas lui qui a eu à donner à Karim tous les pouvoirs concernant la gestion de l'Anoci.
Durant ces années d'exercice du pouvoir aussi bien à l'assemblée nationale qu'à la primature, il ne s'est jamais opposé à Wade, donc il ne faut pas qu'il vienne jouer au martyr en nous faisant croire qu'il est courageux, alors qu'il a été tout simplement mis dehors malgré les courbettes et le léchage de bottes à Wade.
Les sénégalais sont lucides et ne sont pas amnésiques et ce serait les insulter que de leur faire croire que Macky est un homme courageux qui est blanc comme le kaolin.

Macky a été un exécutant de Wade qui finalement l'a éxécuté. La lâcheté se récompense ainsi.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016