"Je suis fier de mon père; il a été digne dans l'épreuve!" (Serigne Saliou Thioune, ainé de Cheikh Béthio)


"Je suis fier de mon père; il a été digne dans l'épreuve!" (Serigne Saliou Thioune, ainé de Cheikh Béthio)
DAKARACTU.COM Juste après l'annonce de la nouvelle de la mise en liberté provisoire de Cheikh Béthio Thioune, Dakaractu a accroché son fils aîné. Et, Serigne Saliou Thioune, communément appelé Serigne Saliou "Gueule Tapée", de nous livrer à chaud ses impressions. Sans faux-fuyant!

DAKAR ACTU: Le Cheikh vient de bénéficier d'une mise en liberté provisoire, en tant que son fils aîné quelles sont vos impressions?

Serigne Saliou Thioune: Nous ne pouvons que rendre grâce à Dieu. "Di santati" (remercier encore) Serigne Saliou Mbacké.  Vous me permettrez de remercier de vive voix l'ensemble des talibés où qu'ils se trouvent dans le monde. Nous devons également fière chandelle à toutes les familles religieuses du Sénégal, notamment à la famille du regretté Serigne Saliou Mbacké, au premier chef le khalife, Serigne Cheikh. Nous remercions également Serigne Bass Abdou Khadre, Serigne Modou Kara Mbacké, lequel n'a cessé de soutenir mon père dans cette épreuve inscrite dans sa destinée. Car, pour répondre à votre question, ces dix mois d'incarcération sont à inscrire dans le registre du destin. Cela dit, c'est le lieu de remercier les plus hautes autorités de ce pays, mais également la justice Sénégalaise. En mon nom, ainsi qu'au nom de toute la famille du Cheikh, nous adressons nos vifs remerciements à Cheikh Ndiguël Fall. Lequel, alors en routepour le Japon, a tenu à  faire un détour au Pavillon Spécial pour rendre visite à mon père en partance pour la France.

DAKAR ACTU: Vous êtes l'une des rares personnes à côtoyer le Cheikh, pour ne pas dire l' une de ses éminences grises, quelle a été sa réaction en apprenant son élargissement?

(Il hausse ses épaules) Je vous le dis, il est resté serein, zen... Il n'a pas exulté, pas du tout alors. Il nous a encore rappelé les mêmes recommandations qu'il nous avait faites avant de quitter Dakar. Pour rappel, à la veille de son départ pour la France, le Cheikh avait donné des instructions précises à ses disciples, en utilisant le relais constitué par les différents " diawrignes " (responsables de cellule) pour vulgarisation.  La première des instructions visait à ne donner aucun cachet particulier à son départ, et de s'adonner plutôt à la prière et au recueillement. Il les avait ensuite exhortés, à s'inspirer de l’œuvre de son vénéré guide disparu, Serigne Saliou Mbacké, en accordant toute l'attention et soin requis aux "dahiras" et mosquées. A cet effet, Cheikh Béthio recommande à ceux qui se réclament de lui, de tout mettre en œuvre pour parachever les travaux de la mosquée "Dianataoul Mahwa" sise à Touba qu'il y a érigée sur recommandation de Serigne Saliou. Pour finir, il avait instamment
demandé à ses talibés : " que tout un chacun fasse du Saint Coran et des khassaïdes son bréviaire et de ne pas répondre aux provocations.
Je ne suis pas sans savoir que vous avez le sens des responsabilités, mais de grâce ne donnez pas l'occasion à nos détracteurs, de jeter le
discrédit sur vous! "


DAKAR ACTU: Au fait, son retour au bercail est prévu pour quand?

Écoutez, il est parti en France pour des soins médicaux. Donc, je ne vais pas m'aventurer à donner une date butoir de son retour au bercail. En tous les cas, il a hâte de retrouver les siens, particulièrement les talibés et vice-versa. En outre, je suis fier de mon père; il a été digne dans l'épreuve. Le Cheikh a purgé stoïquement ses dix mois de prévention. Il a fait montre d'une patience. Et, "Assabr" (la patience) fait partie des signes de grandeur et de perfection. Vous conviendrez avec moi que devant les crises qui pèsent de tout leur poids et face à l'accumulation des difficultés et leur prolongation, seule la persévérance peut faire briller pour le musulman la lumière protectrice contre l'affolement et la guidance qui préserve du désespoir. C'est dire que la patience est une vertu indispensable pour le musulman dans sa vie et sa Foi. Le Cheikh en a fait sienne durant ses dix mois. Il me confie souvent qu'il faut habituer son âme à supporter l'adversité sans lassitude. Une manière de dire qu'il faut, de tous temps, faire face aux difficultés.Cela dit, vous me permettrez, svp, de mettre un terme à l'interview aux fins recevoir les talibés qui affluent spontanément.
Par ailleurs, de source proche des disciples de Cheikh Béthio Thioune, il nous revient que Serigne Saliou "Gueule Tapée" doit s'envoler ce soir pour Bordeaux, où se trouve présentement son père. Renseignement pris, l'aîné de Cheikh Béthio a bel et bien fini de réserver son billet par vol Air France...
Dakaractu2




Vendredi 22 Février 2013
Notez


1.Posté par lepeuple le 22/02/2013 09:38
J'ai beaucoup de respect aux Thiantacounes. J'avais prédit autre chose que ces réactions actuelles. Ils ont des qualités que toutes les religions recherchent. Que le Sénégal soient habité par des croyants.

2.Posté par net le 22/02/2013 10:01
Si vous voulez le wifi sur le keugui kheweul (512k) pour conecté vos iphone, ipad, téléphone etc...
contacter moi, kelk soit votre modem (livebox, d-link,netgear,linksys, Tp-link etc...), ou pour si votre signal wifi est faibe (augmenté la portée)
et pour tout vos problèmes wifi avec moi c'est résolu (inchaAllah)
satisfaction garantie mon numéro 77 459-31-26/ 70 804 37 68 ou m o d e m r o u t e u r @ g m a i l . c o m skype: wifinet. net
profitez de la liberté qu'offre le wifi et surfer sur le net en toute liberté n'importe où à l'intérieur de vos maisons.

3.Posté par KON NAK le 22/02/2013 10:07
mi wakh ni cheikh bi ne na yii jang alkhourane ak khassida.en bon entendeur salue.

4.Posté par Mouhamed le 22/02/2013 10:08
Je vend un lot de parfums de classe originaux dans des flacons de 100ml. De l'eau de parfum en plus (différent de l'eau de toilette). Sont disponibles (Fuel for Live de Diesel, One Million, Acqua di Gio, Hugo Boss, Terre d'Hermès, Bleu de Chanel, Lolita Limpicka, J'adore de Dior, Xs Excess de Paco Rabane, Narcisso Rodriguez, Eau d'Yssey, Dune, Chanel 5, 212 de Carolina Herera, Eau Sauvage, The One de Dolce Gabana, Alien de Thierry Mugler, Black Orchid de Tom Ford, Désir de Dunhil, Calvin Klein One etc... 10000fr seulement. 70 762 32 82

5.Posté par mya le 22/02/2013 10:21
Fermez les yeux, détendez-vous, laissez-vous bercer par un bon massage doux ou tonique. Le tout, dans un cadre enchanteur et très discret.
Faites-nous confiance. Le bien-être, c’est notre domaine !!!
Tel : 70 829 95 95/ 33 865 25 21

6.Posté par luityo le 22/02/2013 10:31
tout ce qui sont prets a prendre les armes pour liberer le senegal de ces marabouts,envoyez votre contact a sequi231@yahoo.fr

7.Posté par Jeanne le 22/02/2013 10:34
RACHIDA DATI A GOASGUEN : "TU T'Y CROIS AUTORISE PARCE QUE J'AI REFUSE DE COUCHER AVEC TOI?"

8.Posté par Bilal le 22/02/2013 10:58
Je vend 2 terrains angle jumelé de 400m² chacun à diass tres bien placé sur la corniche de l'aeroport ibd zone non inondable à 1 600 000 frs chacun, plus d info 77 377 81 45 / bilaldiagne05@yahoo.fr
















Je vend 2 terrains angle jumelé de 400m² chacun à diass tres bien placé sur la corniche de l'aeroport ibd zone non inondable à 1 600 000 frs chacun, plus d info 77 377 81 45 / bilaldiagne05@yahoo.fr




































Je vend 2 terrains angle jumelé de 400m² chacun à diass tres bien placé sur la corniche de l'aeroport ibd zone non inondable à 1 600 000 frs chacun, plus d info 77 377 81 45 / bilaldiagne05@yahoo.fr

9.Posté par saliou le 22/02/2013 11:06
Cheikh bi febaroul, dafa namone katante rek. Bethios ak badios nio ko manqueh wom
Barki cheihkh bi di na ray niit
dafa khogne

10.Posté par FocusActu le 22/02/2013 11:16
Bonjour à tous! FocusActu.Com est un site d'information générale. Bienvenue à tous!

11.Posté par LIBEREZ NDONGO DIAW le 22/02/2013 13:03
NDONGO DIAW UN OTAGE POLITIQUE OU LA VENGEANCE DE SON AMI D’ENFANCE DIENE FARBA SARR !

Face à l’injustice se défendre devient un droit inaliénable mais aussi à face une injustice exercée sur une personne innocente la défendre un devoir. C’est pourquoi en tant que étudiants de l’UCAD (Université Cheikh Anta DIOP de Dakar), en parfaite collaboration avec les écoles et instituts notamment ITECOM et ENSUD, nous nous sommes levés pour dire NON à l’incarcération arbitraire de l’ex DG de l’ARTP Ndongo DIAO, qui est une personne d’une probité morale irréprochable et ayant beaucoup contribuée au développement de son pays en tant que DG de l’ARTP par le biais d’un chiffres d’affaires de 17 milliards en moyenne par mois.
Aujourd’hui il a été limogé de son poste puis incarcéré injustement par le nouveau régime et sa justice au ordre, qui s’auto glorifie à suffisance d’une rupture déclarative et non réelle. Après huit mois de détention, il est entendu par le juge d’instruction puis par la chambre d’accusation en ces termes rapporté par la presse« en effet selon des sources judiciaires l’avocat général Abdou Karim DIOP, avait rédigé un premier réquisitoire infirmant l’ordonnance du doyen des juges d’instruction, Mawa Sémou DIOUF, qui avait refusé, la liberté provisoire à Ndongo DIAO ». En claire le représentant du parquet général « était disposé à ce que l’ex DG de l’ARTP obtienne la liberté provisoire qu’avaient demandé ses conseils. Un réquisitoire fait bien avant la tenue, vendredi dernier de l’audience devant la chambre d’Accusation. Des sources judiciaires renseignent que ce dit « réquisitoire a été changé en catimini à la dernière minute et remplacé par un autre défavorable à la libération de Ndongo DIAO ».Selon les mêmes sources l’agent judicaire de l’ETAT, représentant la partie civile dans cette affaire a soutenu qu’il ne réclame pas de dommages et intérêts car dit-il « LE DOSSIER EST VIDE », « c’est un non événement » Ce qui lui a valu malheureusement son poste quelques jours après. Mais une « note mystérieuse, venue d’on ne sait ou, transmise à un des magistrats, ainsi qu’un coup de fil, en pleine séance, venu également de l’extérieur ont changé la donne » D’aucun soupçonne la mainmise de la Chancellerie.
A la lumière de toutes ces considérations, ne pensez-vous pas qu’il est temps de dire STOP à L’injustice ? Car un adage disait « L’ORSQUE LE MAL A TOUTES LES AUDACES LA VERITE DOIT AVOIR TOUTES LES COURAGES AFIN D’Y REMEDIER » ? C’est pourquoi en tant que intellectuels et futur dirigeants de ce Pays, nous étudiants de l’UCAD nous disons NON à la détention arbitraire de l’otage politique NDONGO DIAO qui a beaucoup fait pour sa patrie.

12.Posté par OsmanNYCUSA le 22/02/2013 13:16
Une Republique deux types de citoyens ; Pauvre Sénégal
Betio Thioune devait rester en prison comme les autres sénégalais accusés ; du théâtre. Il nous faut une justice du peuple. Ces politiciens de la justice désorientent les sénégalais. Le même scenario passe dans les audites ; des voleurs de milliards du trésor national en pleine liberté dans la circulation ; au moment ou la femme accouche sans des antibiotiques ou un verre d’eau potable pour son nouveau né. Il faut que les Sénégalais reprennent les rues(M23) ; pas de justice jamais de paix. Des sénégalais attendent dans la chaleur des prisons; cependant Betio Thioune accusé de complicité de (4) crimes dans les grandes hôtels de Bordeaux avec ses 7 femmes et famille, ce n’est pas sérieux ; une honte a la justice de mon pays. Les prisonniers du Sénégal ont droit à des manifestations, encore ns sommes tous des sénégalais d'une même Republique. Rien ne sera plus comme avant, Tout chef religieux ou Imam digne de foi sait que justice n’est pas faite. Betio devrait rester comme ses patriotes en prison.
Le coran ne cesse de nous enseigner mais malheureusement le sénégalais d’aujourd’hui est têtu ; même des guides religieux sont dans l’embouteillage de la corruption et la criminalité.. Le Coran dit : Al-Baqara S. 2 V. 11 : Et quand on leur dit : « Ne semez pas la corruption sur la terre», ils disent : « Au contraire nous ne sommes que des réformateurs ! ». (V.38 - V.39) : "V. 38 Coupez la main du voleur et de la voleuse pour salaire de leurs gains et châtiment de Dieu, car Dieu est le puissant, le sage.
Bon entendement ; libre opinion.
Prêt pour la révolution des Mentalités et la refondation de la justice.
Vive l’Unité Fédérale et Révolutionnaire des Etats d’Afrique.
Osman NYC USA.
Monarchie.non@gmail.com




13.Posté par NOUVEAU SITE TRES ENRICHISSANT le 22/02/2013 13:37
LES 4 V DES NOUVEAUX TYPES DE ‘’MARRE-A-BOUT’’!

Le Sénégal par le passé » a connu de Grands Hommes qui ont su planter le drapeau de l’Islam. Ils étaient armés de courage mais surtout de foi. Mais de nos jours, on constate le contraire. Des personnes malhonnêtes doublés d’escrocs de renommé international se font passés pour des ‘’MARRE-A-BOUT’’. Sous prétexte qu’ils sont Fils ou petits fils. Ce cirque a assez duré au Sénégal et il est grand temps de dire basta à ces conneries.

On voit des gens qui pendant leurs jeunesses déviergent toutes les jeunes filles du quartier car disposant d’une fortune mais arriver à un certain âge ils prennent un chapelet et portent de très grands boubou et deviennent subitement des ‘’Anes de DIEU’’. Ils effacent d’un coup tous les péchés qu’ils ont commis et oublient de facto toutes les jeunes filles qu’ils ont brisées par leurs mensonges. Arrivé à l’âge de 40 ans ils prennent une adolescente pas n’importe laquelle comme épouse. Mais ils ne s’en arrêteront pas à elle, car la Viande Fraîche est leur raison d’être.

A la surprise générale ils commencent à animer des débats religieux pour exalter les sois disant exploits de leurs grands-pères. Même si c’est vrai que leur grand-père a certes beaucoup fait pour l’islam mais il n’était qu’un homme, ni plus ni moins. Mais ils le mystifient en racontant des épopées qui amènent les pauvres à commettre des scènes d’hystéries. Alors que la grande partie de leurs propos relèvent du mensonge !

Ces MARRE-A-BOUT oublient que même le petit féticheur malien est capable de faire des exploits. Au lieu d’orienter leurs disciples vers l’ISLAM ou le prophète Mohamed(PSL) ils répètent les épopées de leur grand-père. A force de mentir ils finissent toujours par convaincre ceux qui les écoutent. C’est comme la dame qui va voir un féticheur qui en sacrifiant une poule lui montre des ‘’miracles’’. Elle finit toujours par croire à ce féticheur qui pourtant ne fait qu’utiliser des djinns.

Ces MARRE-A-BOUT sont des êtres plus qu’ordinaires car ils mangent, pétent, chient et baisent comme tout le monde. Si tel n’est pas le cas donnez-moi l’exemple d’un MARRE-A-BOUT qui ne peut rester un jour sans aller aux toilettes ! Ils sont plus qu’ordinaires car ils sont des obsédés sexuels tous ceux qui les intéressent c’est la Viande Fraîche. La preuve ils ont au minimum 2 épouses sans oublier ceux avec qui ils ont divorcé et ceux avec qui ils couchent loin des yeux. Mais cela ne me surprend guère si on sait que ‘’leur-dieu’’ a eu plus de 50 enfants. Il n’était ni plus ni moins qu’homme certes qui a beaucoup fait pour l’islam mais qui a eu à pécher comme tout citoyen normal. Car il avait plus de 4 épouses et donc la majorité de ses enfants sont nés hors mariages, je ne dis pas que c’est de l’adultère ! Et ne me dites surtout pas qu’il a obtenu tous ses enfants par le biais d’un chapelet il a travaillé et dur même pour les avoir. Il faut arrêter des mystifier des gens qui ont péché car ils ne sont pas DIEU.

Ces MARRE-A-BOUT sont devenus arrogants, prétentieux alors qu’ils sont plus proches de SATAN que Dieu. Et ils font croire aux pauvres Sénégalais que la clé du paradis est entre les mains de leur grand-père. Ce sont des balivernes que de tenir de tels propos. Ils font croire aussi à leurs talibés que le sol de leurs villages est bénit. Une fois enterrée là-bas vous avez de très grande chance de ne pas aller en enfer. Qu’ils sont comiques ! Mais pour qui se prennent ces gens ?!

Si vraiment ces MARRE-A-BOUT étaient des hommes de Dieu il n’y aurait pratiquement plus de mendicités au Sénégal car ils sont tous multimilliardaires. Il suffisait qu’ils sortent l’argent qu’ils détiennent dans leurs comptes bancaires et l’investissent dans l’agriculture pour que le Sénégal atteigne l’autosuffisance alimentaire. Mais ils ne le feront jamais car tous ceux qui les intéressent c’est la Viande FRAICHE. Ils collectionnent les belles voitures, les immeubles sans oublier les passeports diplomatiques. Ainsi pour eux la vie se résume aux 4 V : Villas, Voitures, Voyage et Viande fraiche.

Ces MARRE-A-BOUT sont tellement arrogants qu’ils oublient que tous ces milliards que leurs donnent leurs disciples proviennent de bien mal acquis. Et ce qui me fait le plus rire c’est qu’ils ne reçoivent et ne respectent que les pilleurs de la Rue publique. Ceux qui se ressemblent s’assemblent.

Et gare à ceux qui refuseraient d’exécuter leurs vœux ! Tout y passe réprimande, menace, insulte. Vous ne me croyez certainement pas mais demander à TANE Bombé ! Et pourquoi s’agenouiller devant ces êtres sans scrupules ? Juste pour faire croire aux disciples dotés tout sauf de raison qu’ils sont comme eux pour pouvoir bénéficier de leurs cartes aux élections même si au fond on sait que ces MARRE-A-BOUT vont gouter à de nouvelles viandes Fraîches avec cet argent.

Regarder moi ce MARRE-A-BOUT qui une fois en prison au lieu de se rapprocher du Tout Puissant a cherché à insérer en catimini sa 7 me épouse pour une séance de Body to Body. Ils sont comiques et ne peuvent pas résister à la Viande fraiche. Et vous n’avez certainement pas oublié le marabout Serigne Moustapha Mbacké dit Bara Doly, reconnu coupable pour les délits de violences et voies de fait et de vol au préjudice de la dame Zakia Nasr.

Pour rappel ce MARRE-A-BOUT et la dame Zakia Nasr ont fini par se prélasser dans des relations d’adultère. Et l’emprise de dieu argent se mêlant à celle des désirs charnels, les partenaires se sont retrouvés opposés dans un conflit qualifiable d’affaire financière et sexuelle. La dame était à l’époque mariée (mère de quatre enfants, ainsi que son époux, avaient fini par porter plainte contre le MARRE-A-BOUT).

Lors du procès qui s’était tenu à huis clos, le prévenu avait juré sur tous les dieux qu’il n’a jamais violé la plaignante. Selon lui, c’est celle-ci qui venait régulièrement le trouver chez lui. Il avait aussi contesté les autres faits qui lui étaient reprochés. Pour laver son honneur, Zakia Nasr, par le billet de ses avocats, avait réclamé 100 millions de francs CFA au prévenu. La représentante du parquet avait requis deux ans de prison ferme contre le prévenu. Les avocats de la défense avaient soutenu que cette histoire a été montée de toutes pièces et donc plaidé la relaxe pure et simple de leurs clients pour les délits de viol, menace de mort, et viol avec violence. Dans son délibéré, le tribunal avait condamné le MARRE-A-BOUT à deux ans de prison dont un mois ferme.

Vous n’avez pas aussi oublié un autre MARRE-A-BOUT qui en ce moment est un peu éloigné du paradis. Car le suicide est vu par l’Islam comme un acte de non croyance et de désobéissance en vers Dieu puisque c’est Dieu qui met les personnes dans un état tel qu’elles veulent se suicider. Se suicider un péché. Les suicidaires demeureront en enfer. Le Prophète Mouhamed (paix et salut sur lui) a dit dans un de ces Hadîths : "Celui qui s'est tué en utilisant un objet coupant, alors, dans le feu de l'enfer où il séjournera à jamais ("khâlidan mukhalladan fîhâ abadan"), son objet sera dans sa main et il se le plantera dans le ventre. Et celui qui a absorbé du poison et s'est tué ainsi, il l'absorbera dans l'enfer où il séjournera à jamais. Et celui qui s'est précipité d'une montagne et s'est tué ainsi, il se précipitera dans le feu de l'enfer où il séjournera à jamais" (rapporté par Muslim).
Mais malheureusement comme il se croit tout permis ce MARRE-A-BOUT avait trouvé refuge dans son village ‘’béni’’. Il y était en cavale. Condamné le 2 mai 2002, pour escroquerie portant sur deux milliards de francs CFA au préjudice de la Banque internationale pour le commerce et l'industrie du Sénégal (Bicis), les autorités n’arrêtent Khadim Bousso que le 5 mars 2003, soit un peu plus de dix mois après. Non sans avoir demandé et obtenu, dit-on à l’époque, le feu vert préalable du Khalife.
Khadim Bousso faisait l’objet d’une réquisition d’incarcération et d’un mandat d’arrêt. Ce, suite à son évasion de la prison le 29 avril de la même année. Khadim Bousso avait profité d’un passage au pavillon spécial des détenus de l’hôpital Aristide le Dantec de Dakar pour s’évader. Après des jours de recherches, les éléments de la Division des investigations criminelles (Dic) parviennent à le localiser dans la périphérie de Touba. Mais, la mort du MARRE-A-BOUT-homme d’affaires a suscité en son temps bien des interrogations. Certaines sources avaient parlé de bavure policière et d’autres de suicide. D’autant plus que la victime avait déclaré, bien auparavant par téléphone depuis son refuge de Touba, qu’il préférait se suicider plutôt que de retourner en prison.

Les sources policières, à l’époque avaient révélé que les agents de la brigade spéciale qui traquaient Khadim Bousso depuis plusieurs jours, avaient entendu un coup de feu avant de défoncer la porte de l’un de ses domiciles de Touba, dans le quartier Gare Bou Ndaw. C’est là où ils ont trouvé Khadim Bousso, gisant par terre, une balle logée dans la tempe droite, une arme de petit calibre près de lui. Serigne Khadim Bousso (50 ans), marié à trois femmes, «avait bâti sa réputation sur ses pouvoirs mystiques et sa fortune. Il était marabout par sa naissance et son appartenance à la famille de Sokhna Mame Diarra Bousso (mère de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur de la confrérie des Mourides).» L’homme d’affaires était à la tête de deux entreprises : la Nouvelle société de commerce (Nosocom) et l’Internationale pour le développement du commerce sénégalo-maghrébin (Idecom). Il avait également créé le Regroupement des opérateurs économiques du Sénégal (Roes) et possédait de nombreuses villas à Touba et dans d’autres régions du Sénégal.
Et vous pensiez sérieusement qu’un Homme de DIEU de surcroit Khalife Général puisse être empoisonné ?

Mais de grâce arrêtez ces moqueries, DIEU ne nous cesse nous Sénégalais de nous monter des exemples pour que nous ouvrons les yeux mais nous refusons. L’enfer risque d’être surpeuplé de Sénégalais. Retournons-nous chers compatriotes vers le TOUT PUISSANT, l’OMNIPOTENT, l’OMNISCIENT !
L’argent que vous donnez à ces MARRE-A-BOUT pour qu’ils baisent les belles filles peut servir aux personnes diminues qui se trouvent dans vos quartiers sans oublier les pauvres prisonniers qui sont plus de 200 personnes dans une chambre. Aidez ceux qui sont moins forts que vous et dites merde à ces imposteurs de MARRE-A-BOUT.

D’après le site Dakaractu de source proche de la jet-setteuse, un jeune MARRE-A-BOUT "mbacké mbacké" du nom de Serigne Bara serait terriblement amoureux d’Adja N’ doye.
Serigne Bara est un jeune MARRE-A-BOUT, issu d'une famille réputée de Touba, qui a rencontré l'ex mannequin dans un restaurant de Dakar, aux Almadies plus précisément. Depuis leur rencontre, nous confie une amie d’Adja, " ils ne se quittent plus et Bara l'a sommée de ne plus courir les rues de la capitale, puisqu'il a la ferme intention de l'épouser. " Ce que du reste, Adja semble suivre à la lettre, puisqu'elle a retrouvé réconfort et sourire auprès de son nouveau galant. Adja Ndoye qui a souffert de sa rupture avec Mara Ndiaye au point d'envoyer des sms et menacer Samira Nicky Diop, la copine de ce dernier, semble retrouver le sourire dans les bras du jeune "mbacké mbacké".
Le seul hic réside dans le fait que la famille du jeune MARRE-A-BOUT ne voit pas d'un très bon oeil ce projet d'union, eu égard au côté sulfureux de la prétendante, et dont les échos leur sont parvenus. La famille juge que ce digne fils de Touba ne doit pas se marier avec une fille de "moeurs légères" comme Adja Ndoye, qui fume, qui boie et exhibe ses parties à chaque fois qu'elle apparait à la presse. Cependant, les tourtereaux continuent à se fréquenter de manière assidue, et concocteraient même un plan pour faire passer l'affaire...

L’argent que vous leur donnez ne sert qu’à cela : gouter aux Viandes fraiches des plus belles nymphes car c’est leur raison d’être.
Si ce n’était que le sang l’oncle du prophète Abou Lahab n’irait jamais en enfer. Hors il est dit sur le saint coran’’ Que périssent les deux mains d'Abu-Lahab et que lui-même périsse. Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu'il a acquis. Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes de même sa femme, la porteuse de bois à son cou, une corde de fibres».
Si l’oncle du prophète ne peut échapper à l’enfer ..................................................

LIRE LA SUITE SUR www.senegal60.com

14.Posté par nekh le 24/02/2013 02:12
il les fiere de son pere tueur il tue deux hommes ils baiser sept femmes et il est contant quelle salo



Dans la même rubrique :