« Je me sens Charlie Coulibaly » : Dieudonné s’explique !


Suite à un statut publié le dimanche 11 janvier 2015 par Dieudonné sur ses pages Facebook et Twitter, le monde politique et médiatique s’est levé comme d’un seul homme pour montrer du doigt la Bête immonde.
Après cette marche historique, que dis-je… Légendaire ! Instant magique égal au Big Bang qui créa l’Univers ! …ou dans une moindre mesure (plus locale) comparable au couronnement de Vercingétorix, je rentre enfin chez moi. Sachez que ce soir, en ce qui me concerne, je me sens Charlie Coulibaly.
Deux mots, ou plutôt quelques mots, ont généré un torrent d’incompréhension et de manipulations grossières. La quasi-totalité des médias a par exemple déformé et interprété comme ça l’arrangeait les propos tenus par l’humoriste, comme nous le relayions sur notre site le 19 janvier dernier.

Dieudonné a notamment été conduit en garde à vue pour cela le mercredi 14 janvier 2015 au matin, sur ordre de Manuel Valls. Un procès pour « apologie du terrorisme » se tiendra d’ailleurs le 4 février prochain.

Afin d’apaiser au maximum les tensions, de rétablir la vérité et de continuer dans la démarche de paix instaurée il y a peu, il est temps d’écouter la réponse de Dieudonné :

quenelplus.com
Jeudi 22 Janvier 2015




Dans la même rubrique :
Bétenty, l'abattue

Bétenty, l'abattue - 27/04/2017