JO 2016 : Usain Bolt survole la finale du 200 m

Point d'orgue de cette 13e journée des JO de Rio, la finale du 200 m a vu le nouveau sacre d'Usain Bolt, très loin devant ses rivaux. Christophe Lemaitre, en bronze, a conclu magnifiquement une journée parfois frustrante pour le clan français.


Et de huit pour Usain Bolt ! Il n'y a pas eu match avec la concurrence en finale du 200 m des Jeux olympiques de Rio. Impérial, le Jamaïcain a surclassé tous ses adversaires et conclu le demi-tour de piste en 19''78 pour décrocher sa huitième médaille d'or aux JO. Loin, très loin devant son dauphin le Canadien Andre De Grasse (20''02). Une finale de haute volée au terme de laquelle le Français Christophe Lemaître a offert un prestigieux podium (3e en 20''12) à une équipe de France d'athlétisme qui, avec six médailles, a retrouvé un standing international.

Bolt, lui, a encore donné un peu plus d'envergure à sa légende. Après avoir réalisé le triplé sur 100 m (2008, 2012 et 2016), il a donc réitéré avec un triplé sur le 200 m. Et reste de fait en lice pour le fameux "triple-triple", puisqu'il sera le fer de lance du relais jamaïcain en finale du 4x100 m, vendredi soir. 

Meyer, l'argent pour l'histoire

Côté français, peu de médailles ce jeudi 18 août, mais tout de même quelques performances notables pour les Bleus alors qu'il ne reste plus que trois jours de compétition à Rio de Janeiro. En voile, Camille Lecointre et Hélène Defrance ont tout d'abord décroché le bronze lors de la dernière régate du 470, puis l'athlétisme français a pris le relais.

En milieu de soirée à Rio, Kevin Mayer a glané une médaille d'argent presque inattendue au terme du décathlon. Un résultat historique pour le Drômois, puisque les décathloniens français n'avait plus décroché de breloque olympique depuis 1948. Et avec un total de 8 834 points, il s'est offert un nouveau record de France et la sixième meilleure performance de l'histoire de la discipline.

En handball aussi, la France a brillé. Les Bleues se sont qualifiées pour la finale du tournoi olympique au terme d'une prestation très aboutie face aux Pays-Bas. Médaille assurée pour les filles d'Olivier Krumbholz, qui joueront l'or samedi après-midi. Autre médaille en perspective en boxe pour le clan français, avec la victoire en demi-finale de Sarah Ourahmoune dans la catégorie des - de 51 kg. Et en attendant, la délégation française pointe au 7e rang des nations, avec 34 médailles dont huit en or.

Le BMX était à plat

La journée des Bleus a toutefois été marquée par quelques belles déceptions. La plus grande, sans doute, est intervenue en quarts de finale du BMX, où les trois Français en lice sont sortis sur chute. D'autant plus frustrant que le champion du monde, Joris Daudet, visait au minimum un podium olympique, tout comme Amidou Mir. Et toujours en course, mais cette fois sans vélo, difficile de passer sous silence la faillite des relais français en athlétisme : chez les femmes comme chez les hommes, les Bleus ont été éliminés dès les séries du 4x100 m.

Enfin, dans la catégorie des demi-déceptions, on retiendra que les Bleues ont bien résisté face aux États-Unis en demi-finale du tournoi de basket, mais qu'elles se sont finalement inclinées de près de 20 points. Elles joueront tout de même le bronze face à la Serbie.

Voici le compte rendu de cette treizième journée de compétition, en heures locales.

• 9 h 31 – Canoë (M) : il n'y aura pas de médaille pour Thomas Simart, qualifié pour la finale du C1 200 m. Il a terminé à la huitième et dernière place d'une course remportée par le tenant du titre, l'Ukrainien Iurii Cheban.

• 9 h 52 – Kayak (M) : en kayak non plus, les Bleus n'ont pas réussi à accrocher le podium. Sébastien Jouve et Maxime Beaumont ont terminé à la septième place de la finale du K2 200 m, loin d'un trio de tête composé de l'Espagne, la Grande-Bretagne et la Lituanie.

• 11 h 53 – Athlétisme : grosse déception pour les relais 4x100 m français, qui ont tous les deux été éliminés dès les séries. Chez les femmes, les États-Unis sont également passées à la trappe après avoir laissé échapper le témoin sur un contact avec les Brésiliennes. Une réclamation est en cours.

lire la suite sur france24
Vendredi 19 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :