J’accuse !!! (Par Cheikh Yérim Seck)


J’accuse !!! (Par Cheikh Yérim Seck)
DAKARACTU.COM Depuis lundi soir, Dakar est plongé dans un véritable calvaire. 92 mm d’eaux de pluie ont montré un terrible visage de la capitale sénégalaise, totalement submergée par des eaux fétides. De récurrentes inondations ont causé d’innombrables dégâts et 9 morts dont deux enfants entre noyades et ensevelissement sous un mur effondré. Des milliers de sans abris errent dans la plus grande désolation dans la boue qui a envahi la banlieue. Dalifort, Cambérène, Thiaroye... sont inondés. Et, comble de désastre, l’autoroute à péage qui nous a coûté si cher, mais dont la construction a obéi à des urgences électoralistes et a induit des raccourcis risqués, se met à devenir un barrage infranchissable pour des milliers de banlieusards pris au piège. Que dire d’un système d’évacuation obsolète et peu fiable qui a englouti des milliards de francs détournés ? Au cours de ces dernières années, 217 milliards ont été consacrés à la gestion des inondations avec comme résultat ce que nous vivons aujourd’hui, c'est-à-dire l’apocalypse. La pompe d’évacuation des eaux de Thiaroye nous a coûté 72 milliards sans plus d’effets, le tunnel de l’université qui prolonge le canal 4 a montré par les dégâts causés sous ses rampes qu’il avait été bâclé dans sa construction. C’est pour ces raisons que j’accuse !!! J’accuse l’ancien président de la République Abdoulaye Wade qui a réalisé des infrastructures de pacotille et livré des travaux mal terminés. J’accuse l’Apix d’Aminata Niane pour une supervision qui ne l’a été que de nom. J’accuse Monsieur Senac du groupe Eiffage qui nous a leurrés par ses travaux qui démontrent leur danger et leur inutilité. J’accuse les autorités qui ont dilapidé les milliards dévolus à l’assainissement, alors que nous savons qu’il suffit de seulement 30 milliards pour bénéficier d’un système d’évacuation des eaux pluviales fiable et pérenne. J’accuse des dirigeants qui n’ont aucune compassion pour un peuple qui, chaque année, perd, en même temps que des vies humaines, une partie de sa dignité humaine.
Mercredi 15 Août 2012



Autres articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent
1 2

Dans la même rubrique :