Israël cherche à légaliser le nettoyage ethnique, la dépossession des terres palestiniennes et l’apartheid qu’elle pratique.


Israël cherche à légaliser le nettoyage ethnique, la dépossession des terres palestiniennes et l’apartheid qu’elle pratique.
L’Ambassade de l’Etat de Palestine souhaite attirer l’attention de l’opinion publique et des médias sénégalais et africains sur l'amplification de la politique systématique d’apartheid et de judaïsation,  menées par le gouvernement extrémiste israélien, de larges parts des territoires palestiniens occupées, en Cisjordanie et y compris à Jérusalem/AlQods. Outre le vol de la terre palestinienne, les pillages sous diverses formes pratiqués par l’occupation israélienne, les démolitions de maisons, ainsi que la colonisation développée sur ces terres, les opérations de judaïsation de Jérusalem/AlQods occupée se poursuivent impunément. Cette année marque à Jérusalem/AlQods, une forte accélération des destructions de bâtiments et logements palestiniens. Ainsi, on compte un total de - 190 structures dont 122 unités d’habitations palestiniennes qui y ont été déjà détruites à la date du 15 novembre 2016 -, contre 74 pour l’ensemble de l’année 2015.
 
C’est dans ce contexte que l’occupation israélienne poursuit cette politique criminelle en procédant au remplacement des rues et des places palestiniennes par des noms judaïsés. Ou encore dans un précédent dangereux, en approuvant à la Knesset en lecture préliminaire le projet de loi visant à légitimer les avant-postes coloniaux israéliens érigés sur des terres privées palestiniennes. 
 
Enfin l’occupant israélien vient d’approuver un projet de lois qui veut interdire l’appel à la prière dans les mosquées et faire taire les minarets. Ce texte est censé s’appliquer aussi bien aux mosquées des villes israéliennes que dans les Territoires qu’Israël a annexés, c’est-à-dire le Golan syrien ou encore Jérusalem-Est/AlQods, palestinienne. Des lois qui sont de véritables monstruosités juridiques visant à instituer l’apartheid et la colonisation. En réponse à cette énième provocation, les palestiniens font entendre l’appel à la prière, « Al Adhan », depuis les toits de leurs maisons ou encore à partir des clochers des églises chrétiennes dans un geste de solidarité remarquable comme cela est le cas à Nazareth.    
 
Ces actes sont une preuve de plus s’il en fallait, que le gouvernement extrémiste conduit par Netanyahu a déclenché une véritable guerre culturelle et cultuelle visant à accentuer la colonisation, l’occupation et la falsification de l’identité palestinienne, chrétienne et musulmane, de Jérusalem/AlQods ainsi que du reste des territoires palestiniens occupés. 
 
L’Ambassade de l’Etat de Palestine condamne avec la plus grande fermeté, les politiques israéliennes de colonisation et d’apartheid, et rappelle que cette situation se poursuivra tant qu’Israël bénéficiera de l’impunité de la part du système internationale. 
 
L’Ambassade de l’Etat de Palestine appelle à mettre un terme à la machine infernale de l’occupation et de l’apartheid Israélien, cette politique inhumaine et planifié de nettoyage ethnique, par une intervention décisive et efficace de la communauté internationale afin d’empêcher la région de tomber dans une véritable guerre de religion menaçant la Paix mondiale.

Cellule de communication 
Ambassade de l'Etat de Palestine au Sénégal

 
 
Mercredi 23 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :