Iran Ndao: « Faire un Poisson d’avril en mentant, est un péché énorme »


Iran Ndao: « Faire un Poisson d’avril en mentant, est un péché énorme »
Dans une émission réalisée sur sud Fm Thies avec le brillant journaliste Babacar Ndao, Iran Ndao a rappelé à l’ordre ceux qui pratiquent le poisson d’avril en inventant des histoires sur une personne ou en publiant des contre vérités. Selon lui, dire ce qui n’est pas vrai constitue un péché immense et sérieux aux yeux de l’islam. Et le prédicateur averti d’expliquer que ce tord causé à la personne citée dans une histoire qui ne la concerne pas, ne pourra jamais être rectifié.

« Ceux qui le font imitent les toubabs, et nous, en tant que musulman, mentir même en jouant est formellement interdit » précise Iran Ndao. Même si vous faites une promesse à un enfant que vous ne respectez pas, cela constitue un péché aux yeux de l’islam, martèle t-il.

thiesinfo.com
Dimanche 3 Avril 2016
Dakaractu




1.Posté par Dr Djinne le 04/04/2016 12:54
Quels "yeux d'islam" ? Ces contre-vérités d'un petit prédicateur ignare sont par contre un péché aux yeux de l'islam !



Dans la même rubrique :