Invité de Sén-Jotay, Oumar Sarr du PDS fait une révélation de taille: « Macky a envoyé un émissaire pour négocier avec nous… »


Invité de Sén-Jotay, Oumar Sarr du PDS fait une révélation de taille:  «  Macky a envoyé un émissaire pour négocier avec nous… »
DAKARACTU.COM Oumar Sarr le coordonnateur du PDS, invité de l’émission Sen Jotay, a fait des révélations sur des démarches plutôt surprenantes et presque insoupçonnées de la part du pouvoir.
Selon certaines indiscrétions venant de l’entourage du ‘’cuisinier’’ (eh, oui ! machalah, Ahmed Aïdara notre confrère sait bien cuisiner ses invités), l’homme Oumar a fait des déclarations ahurissantes.
Comme dirait Fabrice Nguéma notre confrère, ‘’Ndékété yo, ndékété yo’’ le pouvoir de Macky est en train de négocier en douce avec…le PDS.
Oui, nous assure notre source qui rajoute sans sourciller, que selon Oumar Sarr ces tractations portent sur un report des élections entre autres. Quid des motifs ?
« Je ne saurais trop m’avancer, mais la parité a été évoquée par l’invité de Ahmed Aïdara » nous souffle notre source.
A la question de savoir si le cas Karim s’est invité dans ces tractations, elle précise que Oumar Sarr ne l’a pas évoqué et que d’ailleurs ces genres de négociations ne s’étalent devant un plateau de télévision qu’en cas… d’échec.
Mais une chose est sure pour le coordonnateur du PDS, Macky et les siens ont une peur bleue de Karim, qui à l’image de son père est un mobilisateur, un rassembleur qui a du monde derrière lui. Et justement, c’est l’empêcher de se présenter en 2017 qu’ils veulent le condamner pour l’éliminer, ce qui est loin d’être fait.
Mais selon notre source, l’autre fait marquant de ce mois sera le retour de Gorgui, la semaine prochaine. Car à en croire Oumar Sarr rien ne peut les empêcher d’accueillir l’ancien président et ci-devant secrétaire général du PDS, comme il se doit.
Il aurait même révéler qu’un rassemblement de grande envergure est prévu aux Allées du Centenaire (faute de la place de l’obélisque en réfection). Et à la question de savoir quelle serait leur réaction en cas d’interdiction, l’invité de Ahmed Aïdara se serait presque braqué.
« Nous avons un plan A, un plan B et même un plan C et cet accueil nous le lui réserverons, ‘’Lou nio thi goobé garko’’ (advienne que pourra) » aurait-il lâché en guise de défi aux éventuelles interdictions.
 
Il se serait même prononcé sur certains sujets interpellant le PDS, mais nous n’en dirons pas plus pour le moment. Mais ne ratez surtout pas ce rendez-vous ‘’Sen Jotay’’ de Ahmed Aïdara le fouineur.
Vendredi 18 Avril 2014
Dakaractu




1.Posté par MA DEMBA le 18/04/2014 18:27
OUMAR BAYIL DOUL, TU FAIS DES AMALGAMES. TU MOBILISES PLUS QUE KARIM, TOI AU MOINS TU AS UN FIEF. PERSONNE N'A PEUR DE KARIM, EN PLUS, AU NOM DE QUOI DEVRAIT IL ETRE LE CANDIDAT DU PDS EN 2017? VOUS N'AVEZ PAS ASSEZ DE COUILLES POUR VOUS PRESENTER EN FACE DE MACKY?

2.Posté par Dr Djinne le 18/04/2014 19:21
La peur bleu se trouve chez les voleurs de l'ancien régime. C'est vrai que Karim, comme son père, est un mobilisateur - mobilisateur de xalis volé du peuple sénégalais. RV devant les juges de La Haute Cour de Justice pour ce groupe de parasites avec le plus grand voleur diplômé du Caire au Cap en tête.

3.Posté par julome le 18/04/2014 20:22
Vraiment les gens oublient que KARIM na même pas gagné son bureau de vote au Point E et il nous parle du Sénégal ! Khana donc il fera comme boutefica en Algérie avec ses représentants à l’élection pour parler au gens wolof .

4.Posté par Jack le 19/04/2014 08:41
Menteur

5.Posté par beuz le 19/04/2014 13:41
CERTAINS OUBLIENT QUE LE KARIM WADE DE 2009 QUI AVAIT PERDU LES ELECTIONS N'EST PAS LE KARIM WADE DE 2014, DITES CE QUE VOUS VOULEZ MAIS LES STATISTIQUES DE 2009 NE SONT PLUS CEUX DE NOS JOURS, FAUT PAS AVOIR PEUR EN CE MOMENT KARIM WADE LIBRE FAIT PLUS MAL QUE APR, PS, AFP MOBILISES, A BEAU ETRE ENVOUTE D'HAINE NE NIEZ PAS L'EVIDENCE, EN TOUT CAS QUE LA CREI(MACKY SALL) SACHE QUE LE DESTIN DE KARIM WADE EST DANS LE BIEN COMME DANS LE MAL ENTRE LEURS MAINS, ENCORE UNE FOIS LE KARIM QUI A ETE LAMINE AU POINT EN 2009 N'EST PAS LE KARIM DE NOS JOURS.
LES SENEGALAIS ONT FAIT COMPRENDRE A WADE QU'ILS NE SONT PAS DUPES, CES MEMES SENEGALAIS QUI ONT DEGUERPIS WADE, SUIVENT L'ACTUALITE DES CHOSES, SI KARIM A VOLE ET ON LE PROUVE AVEC DES PREUVES PALPABLES ET PAS DES ZIC ZAC A GAUCHE ET A DROITE QU'ON LE METTE AU GNOUF, S'IL N'A RIEN FAIT QU'ON LE LAISSE EN PAIX, IL EST IMPOSSIBLE D'EMPRISONNER QUELQUN SANS AVOIR UN MINIMUM DE PREUVRES CONCRETES, MOI JE PENSAIS AVEC TOUT CE QUE J'ENTENDAIS QU'EN 1 MOIS KARIM SERAIT AU GNOUF AVEC DES PREUVES TANGIBLES, MAINTENANT 1 AN ZERO PREUVE JUSQU'A NOS JOURS, S'IL A VOLE QU'ON LE DEMONTRE ET QU'IL PAIE UN POINT UN TIRE.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016