Investitures Hcct : Le Ps de Rufisque rejette les propositions de l’Apr


Il fallait s’y attendre. La confection des listes pour l’élection des hauts conseillers ne va pas se passer sans effusions au sein de Benno Bokk Yakaar. Et les premiers couacs viennent de Rufisque où l’union communale des coordinations socialistes de la Ville de Rufisque rue dans les brancards et dénonce la boulimie des apéristes.
Réunie en assemblée générale extraordinaire, le samedi 06 Juillet 2016 chez feu Alioune Badara Mbengue à Rufisque, l’union communale des coordinations de la ville de Rufisque s’est penchée sur les propositions faites par les responsables de l’Apr du département sous la houlette du ministre Oumar Guèye au sujet des deux postes de Hauts conseillers et des deux suppléants. Pour comprendre, un peu plus tôt dans la matinée, lors de la rencontre de la coalition Bby au conseil départemental  de Rufisque, Oumar Guèye & Cie ont proposé pour les investitures deux hauts conseillers pour l’Apr et les deux suppléants pour le reste de la coalition Bby. Ce que Abdou Karim Mbengue (Secrétaire général de l’union communale), Kadialy Gassama (membre du bureau politique de Ps), Moussa Samb (Secrétaire général de la 24 ème coordination), Yougoudi Diarra (Secrétaire général de la 26 ème coordination) et Aziz Ndiaye (Secrétaire général de la 25 ème coordination) n’entendent pas de cette oreille. Ils considèrent que «cette proposition de tout prendre ne répond, ni à l’esprit, ni à la lettre d’un compagnonnage sincère, loyal et d’égale dignité entre partenaires de Bby». Selon eux, «cette posture politique boulimique, inélégante et déraisonnable, en complet déphasage avec les réalités politiques sur le terrain, est de nature à compromettre la cohésion au sein de Bby». C’est pourquoi, disent-ils, «cette proposition est rejetée de manière catégorique par l’ensemble des militants socialistes de la ville de Rufisque». Ainsi, «l’Union communale des coordinations de la ville de Rufisque demande aux responsables de l’Apr départemental de Rufisque de revoir leur copie inélégante, inadaptée et fractionniste» et «n’exclut aucune initiative pour la défense des intérêts du parti socialiste dans la ville». C’est d’ailleurs pourquoi Abdou Karim Mbengue & Cie appellent «les camarades de la ville de Rufisque à resserrer les liens pour la sauvegarde des intérêts du Ps dans la vieille ville».
 
Le Populaire

Lundi 8 Août 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :